Victoire de l'Uruguay contre Philip Morris

Par

La justice internationale a donné raison au gouvernement uruguayen dans son bras de fer avec le groupe Philip Morris.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

L’Uruguay a adopté une réglementation anti-tabac que le cigarettier contestait depuis 2010, réclamant 25 millions d'euros de compensations à ce petit pays de 3,3 millions d'habitants.

L'Uruguay était devenu le premier pays d'Amérique latine, et le cinquième au monde, à interdire la cigarette dans les lieux publics en 2006, sous l'impulsion de M. Vazquez, cancérologue déjà président à cette époque (2005-2010) et revenu au pouvoir l'an dernier.

A lire ici.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous