Gaza: Israël a lancé plus de vingt raids aériens

L'armée israélienne a repris ses raids aériens, après la rupture vendredi de la trêve par le Hamas qui menace de poursuivre ces attaques jusqu'à ce que ses demandes de levée du blocus et la libération de prisonniers soient entendues.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le 9 août, au lendemain de la reprise des combats après une trêve de soixante-douze heures, l'armée israélienne a lancé plus de vingt raids aériens sur la bande de Gaza. Dans la journée de samedi, des tirs sporadiques de roquettes tirées de l'enclave palestinienne vers Israël se sont poursuivis. Depuis la reprise du conflit, le bilan s'est établi à au moins cinq morts palestiniens, dont un enfant de dix ans tué vendredi. Deux personnes seraient mortes dans un camp au centre de la bande de Gaza, et trois personnes à la suite du bombardement d'une mosquée. Vingt personnes ont été blessées, selon des responsables de santé à Gaza. Deux Israéliens ont été blessés vendredi.