Damas appelle les habitants d'Idlib à accepter l'état de droit

Par
L'armée syrienne a appelé les habitants de la province d'Idlib tenue par les rebelles dans le nord de la Syrie à accepter le retour à l'état de droit alors que la guerre civile est en passe de prendre fin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - L'armée syrienne a appelé les habitants de la province d'Idlib tenue par les rebelles dans le nord de la Syrie à accepter le retour à l'état de droit alors que la guerre civile est en passe de prendre fin.