Pas de ralliement de l'opposition autour de Cissé au Mali

Par
Deux candidats de l'opposition au président sortant Ibrahim Boubacar Keïta ont refusé jeudi s'apporter leur soutien à l'opposant Soumaïla Cissé, qualifié pour le second tour de l'élection présidentielle prévu dimanche au Mali.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BAMAKO (Reuters) - Deux candidats de l'opposition au président sortant Ibrahim Boubacar Keïta ont refusé jeudi s'apporter leur soutien à l'opposant Soumaïla Cissé, qualifié pour le second tour de l'élection présidentielle prévu dimanche au Mali.