A Québec, des musulmans inquiets des manifestations de haine

Par

Depuis l'attentat de la mosquée, des musulmans de Québec se sentent de moins en moins en sécurité. Ces inquiétudes ne trouvent pas toujours d'écho chez les autres habitants de la capitale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un des meilleurs moyens de tâter rapidement le pouls des membres de la communauté musulmane de Québec : prendre le taxi. Les chauffeurs originaires du Maghreb sont légion dans la capitale. Ce que certains ont à dire donne une bonne idée du désarroi que vivent ces gens depuis quelques mois.