Hong Kong garde le silence sur l'expulsion d'un journaliste du Financial Times

Par
La dirigeante de l'exécutif de Hong Kong, Carrie Lam, a refusé mardi d'expliquer pourquoi la demande de renouvellement de visa du rédacteur en chef pour l'Asie du Financial Times avait été refusée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

HONG KONG (Reuters) - La dirigeante de l'exécutif de Hong Kong, Carrie Lam, a refusé mardi d'expliquer pourquoi la demande de renouvellement de visa du rédacteur en chef pour l'Asie du Financial Times avait été refusée.