Rome s'accroche aux "piliers" de son budget face à Bruxelles

Par
Le gouvernement italien à réaffirmé vendredi les grandes lignes de son budget 2019, à quatre jours de la date butoir fixée par la Commission européenne pour modifier un projet qu'elle juge trop optimiste, un désaccord qui pourrait conduire Bruxelles à sanctionner Rome.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME/HELSINKI (Reuters) - Le gouvernement italien à réaffirmé vendredi les grandes lignes de son budget 2019, à quatre jours de la date butoir fixée par la Commission européenne pour modifier un projet qu'elle juge trop optimiste, un désaccord qui pourrait conduire Bruxelles à sanctionner Rome.