Bernie Sanders et Donald Trump, deux révoltes radicalement différentes

Par

Les primaires du New Hampshire ont vu les larges victoires du démocrate Bernie Sanders sur Hillary Clinton, et de Donald Trump sur ses concurrents républicains. Si les deux hommes sont souvent associés, leurs idées, leurs méthodes et leurs ambitions n’ont rien en commun.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial dans le New Hampshire (États-Unis).- Bernie Sanders, Donald Trump, les deux facettes d’un même mouvement qui se nommerait révolte populaire… On lit souvent cela dans la presse américaine, et on le lisait déjà avant leur victoire simultanée et très large (plus de vingt points d'avance) dans la primaire du New Hampshire qui s’est déroulée mardi 9 février 2016. On l’entend aussi en discutant avec les spécialistes de la politique, et beaucoup d’électeurs qui confient leur ras-le-bol du système américain tel qu’il fonctionne aujourd’hui. En surface, évidemment, les deux vagues se ressemblent, pleines de puissance et d’écume. Mais en profondeur, elles n’ont rien de commun.