Mediapart, pari réussi: le bilan de nos trois ans

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Tous les commentaires

bravo à vous ! mais ce succès est normal car "vous le valez bien".

trêve de plaisanterie, vous êtes tout simplement formidables et je vous souhaite plein de nouveaux abonnés.

FELICITATION SINCERES
Tout d’abord toutes mes félicitations pour votre site que je consulte journellement. Vous suscitez les commentaires des plus intéressants.
REGRETS
Je n’ai pas compris le différend que E.Plenel avait avec Denis Robert (du MONDE à MEDIAPART).
Il faut que E.Plenel prenne ses responsabilités et dise pourquoi, à l'époque, il faisait passer Denis Robert pour un obnubilé de la théorie du complot et Cleastream pour un organisme honnête et sans faille. C’est un véritable journaliste d’investigation. Quand MEDIAPART prendra-t-il la relève ?
DECEPTION
Pourquoi French Leaks (Slate et les autres).
J’ai du mal avec nos écoles et nos universités qui veulent installer le tout-anglais sur nos campus.
J’ai du mal avec ma langue qui n’est plus défendue.
Combattre (pacifiquement) la langue anglaise, c’est aussi combattre toute la philosophie capitaliste anglo-saxonne qui nous ruine. Il faut combattre le modèle du dirigisme américain qui nous est imposé.
Combattons la cupidité, les salaires vertigineux, les stocks-options…..et j’en passe..

Bravo, bien sûr !

Mais, à propos d'infos

Ne pourrait-on tenter d'éviter la disparition presque totale de cette bonne émission de débats qu'est "ce soir...ou jamais" sur France 3 ???

Emission originale, souvent iconoclaste et la pluspart du temps intéressante à suivre par la variété des points de vue exprimmés ???

Par exemple en pétitionnant comme nous l'avons précédemment fait pour "arrêt sur image" ??

Succès mérité.
  • Nouveau
  • 10/03/2011 19:57
  • Par
Félicitations pour ce pari réussi.
  • Nouveau
  • 10/03/2011 19:59
  • Par
Bravo, votre ténacité est récompensée.

"préférer le partage et la rencontre avec des lecteurs contributeurs, exigeants et critiques, plutôt que l'isolement hautain d'un journalisme déconnecté de la société et éloigné du peuple."

Pourtant cela fait de nombreuses semaines que de nombreux abonnés vous interrogent sur la pratique de la modération à caractère variable qui se pratique sur le site sans qu'une quelconque réponse ne soit pas apportée de la part de la rédaction.

Pourtant cela fait de nombreuses semaines que de nombreux abonnés vous interrogent sur la raison pour laquelle, dans les conflits qui opposent certains abonnés, les sanctions touchent toujours les mêmes sans qu'une quelconque réponse ne soit pas apportée de la part de la rédaction.

Pourtant certains journalistes se permettent des réponses méprisantes et insultantes envers les abonnés n'osant pas abonder dans leur sens sans que la rédaction ne s'en soucie.

Est-ce là, M. Plenel, votre vision du partage et de la rencontre avec des lecteurs contributeurs?

Je suis de tout coeur avec Médiapart, mais je partage l'avis de ce compère pépère.

Je me suis fait insulté par un journaliste ? S. B qui défendait bec et ongle MH et son livre au titre plagié: "La carte et le territoire". Si le SB en question est un honnête homme qu'il se fende d'un article sur ce vol honteux de titre !!!

Il est inadmissible de se faire insulter par qq un qui, venant de Paris, semble vous dire que vous n'êtes qu'une merde dont l'avis ne compte pas. Surtout sur site. Cela décrédibilise le site.

PVP je remonte un peu et si vous permettez ,on ne se connait pas , mais je me colle à vous. Plus bas , j'ai toujours peur qu'on me menace de me faire caca sur la tête.

E Plenel je vous ai posé des questions du Yemen ( je vous le signale car C la

2eme fois que j'ecris ce commentaire ...coupure d"internet, courant...;et pas un As du computeur ) et vous ne répondez jamais !!!

Pour le journal je n'ai rien à dire .

Mais pour le club ça ne va pas du tout !!!

Alors , voilà , ne nous laissez pas partir avec cette amertume!!

Sachez que je me réjouirai toujours de savoir que MDP réussit ses objectifs !

Je partage votre plaisir et vous adresse mes félicitations .

Seulement voilà , je ne supporterai pas longtemps longtemps votre silence .

Nous sommes nombreux à vouloir surmonter cette difficulté avec vous .

Faites en sorte que nous en sortions tous grandis et pour un long parcours .

Fidèlement si vous le souhaitez encore .Et vous souhaite d'être toujours

libre!!!

 

 

 

Dommage qu'Edwy Plenel soit mon té sur son cheval FrenchLeaks et nous traite en piétailleFurieux

Nous aurions, nous aussi, aimé être reçu au chaud avec vidéo et non dans la cour où sa caillait secFurieux

Malgré ma casquette et mes gants de laine j'ai filé la crève à mon épouse qui a du, elle aussi, prendre des antibiotiques. Furieux

Heureusement nous sommes très unis et nous cherchons des parades a nos humilations et nous en trouvons parfois.Clin d'oeil

Preuve de thérapie

Une video vient de me parvenir de Saana (Yemen) preuve de thérapie de Spirit :

Danseuse étoile : MissFaff (Arrière)

Danseur étoile : spirit (3/4 centre)

1er piétailleux : Joël Martin (Pilier gauche)

2ème piétailleux : albinos (Pilier droit)

3ème piétailleux : hasbeen (Talonneur)

4ème piétailleux : Abdela Kahldi (Demi d'ouverture)

Ensemble de la compagnie : Il faut plus qu'un murmure pour abattre les murs

http://www.youtube.com/watch?v=SUaMJ_xGK9o

En plus, nous avons notre haka : http://www.youtube.com/watch?v=2O2TMcdu0mk

Le mur de Palestine rompra sous la pression de notre méléeClin d'oeilClin d'oeilClin d'oeilClin d'oeilClin d'oeilClin d'oeil

 

Notre démocratie n'a jamais eu autant besoin d'un journalisme d'investigation qui en explorant le politique le rend transparent et l'oblige à rendre des comptes .C'est un des plus précieux pilliers de notre république .

le quiquinat de sarkosy a rencontré qu'une opposition qui a su le traquer dans ses retranchements c'est vous et je m'en félicite car derrière vous il y a nous le peuple qui veille sur nos droits!!

Joelle Lanteri,

Après ce quinquennat, Sarko se retrouvera bien riquiqui !

à JOELLE ET RAYBOR

OH OH OH

Nous faisons partie du petit nombre de lecteurs contributeurs qui avons cru à l'aventure MDP et qui avons partagé ses valeurs. Nous faisons aussi partie des lecteurs qui aujourd'hui ne comprennent pas la censure exercée sur certains et pas sur d'autres. Le mutisme et/ou la langue de bois dans lesquels vous vous êtes laissé enfermé risquent de nuire gravement à l'éthique que vous proposez dans l'éternel refrain faites ce que je dis, pas ce que je fais.
  • Nouveau
  • 10/03/2011 20:22
  • Par
Quel soulagement de savoir que l'aventure est désormais pérenne. Bravo et merci!
Qu'en est-il de Médiapart devenu assez explicitement une succursale de propagandes de toutes sortes?

@ Yvon Montoya

J'ai lu votre billet que j'ai recommandé.

La seule façon que Médiapart aura de se dédouaner de ce travers pervers qui pourrait en faire un support pour gens en mal de propagande, c'est la transparence dans la censure et ne surtout pas prêter le flanc à la moindre suspicion dans ses choix de sanctionner.

Le fait même d'exprimer ses pensées n'est il pas déjà de la propagande. Difficile en effet d'être toujours impartial ?

 

Le mot propagande ne convient pas quand la pensée s'exprime sans outrance ,expression libre quii peut alors ,car sans outrance ,coexister pacifiquement avec d'autres ,convergentes ou divergentes ,MAIS pacifiquement!

Je ne pense pas que le problème soit l'outrance, mais la sincérité. Il est préférable, à mon avis, d'avoir affaire à quelqu'un qui défend ses convictions avec fougue, plutôt qu'à un calculateur qui ne pense pas vraiment tout à fait ce qu'il dit, mais simplement cherche à dénigrer celui qu'il veut abattre.

Vous pourrez toujours faire appel à la raison du sincère, avec le manipulateur, c'est peine perdue et climat lourd dans la discussion, qui peut tourner très mal.

 

BRAVO MEDIAPART!!! Allez il faut continuer!
  • Nouveau
  • 10/03/2011 20:49
  • Par

Comme quoi les gens sont prêts à payer pour un journal de qualité et pour la liberté de la presse !!!

Et c'est un "vieil abonné" du Canard enchaîné qui vous félicite et ne regrette pas ses investissements !

C'est bien! Il faut toujours persévérer, encore et encore, pour défendre la presse indépendante... et même contre certains financeurs de Mediapart, s'il le faut!
  • Nouveau
  • 10/03/2011 21:02
  • Par
Un journal qui ne nous sert pas le discours pasteurisé par des présentateurs télévisé "broching" ( hommage à Clouche) mérite de vivre!

Je vous lis régulièrement et j'apprécie.

Je félicite toute l'équipe.

  • Nouveau
  • 10/03/2011 21:06
  • Par

bravo \o/

ça fait vraiment chaud au coeur!

sincèrement

"Nous sommes les premiers responsables de nos libertés. Leurs premiers gardiens, leurs premiers serviteurs. Si elles finissent par s'égarer, régresser ou se perdre, ce sera d'abord parce que nous n'en aurons pas suffisamment pris soin."

 

Voilà qui résume beaucoup de choses, y compris notre engagement personnel, notre sens de la citoyenneté, notre investissement et notre comportement.

Merci à Médiapart d'exister.

avec Anne Nymette

++++++++++++++++++++++++++

+1000

...idem...Sourire

merci à Médiapart et à tous ceux qui y participe d'être des GENS BIEN

C'est marrant les trois schémas d'évolution, on dirait des étapes du tour de France cycliste ! Edwy maillot jaune ! Rire

(En tout cas, y en a qui font la gueule dans le peloton ! Ca rend pas aimable de pédaler en rond...)

@ Néfertari

On vous retrouve, égale à vous même!

Un peu de fiel ça vous manquait.

Vous êtes surement frustrée de ne pas avoir pu vous laisser aller à vos penchants naturels en cette période où le moindre commentaire est scruté.

Attention, vous pourriez faire l'objet de ces informations publiques utiles aux abonnés de Médiapart si vous retombiez dans vos errements passés.

Merci Monsieur PLENEL de nous avoir inspiré au dehors de ce qui pourra être la solution à l'intérieur du Club.

La transparence, le devoir d'informer, de dénoncer, comptez sur moi et sur quelques autres.

Tant que vous vous en tiendrez à quelques crachats inoffensifs, chère Néfertari, nous n'en ferons pas une affaire d'état.

Et je continuerai de tourner !!

Notre Pharaonne a le triomphe modeste et fait une pub d'enfer pour l'impartialité de MDP. Elle a, elle aura en toutes circonstances forcément raison ses crocodiles sacrés ne cessent de le lui répéter.
Mais moi je trouve ta grâce et te finesse charmante
Trois ans...tout un chiffre symbolique... qui, s'il se traduit par un succès, de comparaison pas évidente, et si celà peut générer davantage de place pour un peu plus de vérité dans ce monde là, alors espérons... un bon vent à Médiapart!
  • Nouveau
  • 10/03/2011 22:05
  • Par

Bravo les gars et les filles pour votre suiccès bien mérité

comme quoi , l'investigation et le courage politique ou journalistique finissent par payer

et non pas la bien pensance ou la flagornerie

j'ai lu ( suite à la sortie du bouquin "OFF " sur SARKOZY ) que Domenach et Szafran étaient tombés sous son charme ; comment est ce possible lorsque l'on voit comment il a fustiger les différents groupes de la société française en les dressant les uns contre les autres et en faisant le jeu du F.N. au point d'en banaliser le discours.

aujourd'hui , Sarko ne veut pas d'un front républicain pour les cantonales ; ce qui signifie ( même s'il refuse des acords UMPFN) qu'il ne donnera pas de consignes pour faire barrage au F.N.

Pas con le p'tit mec , il sait que si le Sénat bascule à gauche en septembre , suite à une Bérézina annoncée aux cantonales: c'en sera fini de ses illusionspour 2012

Sarkozy est juste obligé...de retarder le moment où les p'tits gars de l'UMP vont comprendre la puissance, du tsunami qui va les engloutir..

 

La méthode Coué...c'est un peu court, quand les faits sont si effrayants pour les apôtres du sarkozysme !!!

 

PS: il tente de faire illusion...mais les Umpistes commencent à être décillés par le dernier sondage IFOP...qui pue la mort de l'UMP !!!

 

ADDENDA: certains doivent se dire...putain qu'est-ce qu'il ne l'aime pas le Sarkozy..cet abonné Double scotch !!

 

En fait, au début bien que n'ayant pas voté pour lui (Ségolène oblige...), je l'avais trouvé courageux d'ouvrir la porte à la diversité, alors qu'à Gauche comme à Droite il était de bon ton...de se dire...ce n'est pas encore le moment...le bon Peuple de France, n'est pas prêt !!

 

Malheureusement pour lui...sa politique s'est révélée si improvisée...si mal avisée...que plus rien de bon...n'est sorti de son action..et, force est de constater qu'il s'est révélé être dangereux, pour notre pays !!!

 

Il aura beau promettre..voire se rétracter..plus aucune confiance ...ne pourra lui être octroyée, à moins d'être un sombre idiot !!!

Edwy Plenel tient mordicus à son "résister c'est créer"...pour l'instant cela ne crée que des déficits cumulés de plus de 5.000.000 d'euros...

Qui paie les fins de mois difficiles ? De généreux mécènes ?

En effet les charges financières sont modestes et les produits financiers plutôt importants alors qu'il ne devrait plus y avoir un euro en caisse...

Les produits ont augmenté...mais les charges aussi... il faut dire que la masse salariale est assez phénoménale...

Mensuellement, le point d'équilibre est-il atteint en mars 2011 ?

Ce 3ème anniversaire en fanfare n'aurait-il pas un "lointain rapport" avec le lancement du journal en ligne concurrent "Atlantico" fin février ?

Quand à FrenchLeaks (le titre est-il destiné à attirer la clientèle anglo-saxonne ?) il sort au moment où WikiLeaks s'essoufle, Assange ayant promis beaucoup et pas transmis grand chose, sa spécialité étant la com, la forme plus que le fond...

J'espère que vous saurez faire rebondir le concept et que vous donnerez autant que vous espérez récolter en info originales et confidentielles car les premiers documents transmis sont plutôt connus pour les fidèles de Médiapart.

J'apprécie Médiapart, ce qui ne m'mpêche pas d'être un lecteur plus que vigilant d'autant que c'est plus que jamais le bazar dans le club et que nous attendons toujours les améliorations des "éditions" promises pour fin 2010.

Atlantico? Ah c'est sur qu'à Médiapart ils doivent trembler, Atlantico ce sont les commentaires du Figaro transformés en articles, faut aimer.

Bravo donc à Médiapart, ça valait le coup de s'y abonner.

Ok, veni vidi vici !

Pour autant,

- Les déficits cumulés sont certes de 5 millions mais c'est en ligne avec la prévision puisqu'il n'a jamais été prévu d'être à l'équilibre au bout d'un an.

- Les charges d'exploitation augmentent de 26% en 2 ans quand les produits sont multipliés par 5. Normal il n'y a pas ou peu de coûts variables.

- La masse salariale est assez phénoménale. Cela ne veut pas dire grand chose. Que la masse salariale soit importante en proportion des charges d'exploitations c'est un peu normal aussi compte tenu de l'activité non ?

- Quant au point d'équilibre, toutes les infos nécessaires sont dans le document. 50000 abonnés c'est en moyenne un peu moins du double par rapport à la moyenne de 2010 ce qui en prenant une hypothèse basse de + 75% sur les produits et d'un peu plus de 10% sur les charges permettra à Mediapart de dégager un premier bénéfice d'exploitation sur 2011.

- Pour le reste ce que vous appelez le Bazar du Club ne semble pas gêner la majorité des 50 000 abonnés.

Je suis heureux et fier d'appartenir à la MEDIAPARTOSPHERE. MERCI!

A G. Humblot:

Vous avez résumé, on ne peut mieux, ce que je ressens...

Merci à toute l'équipe de Médiapart.

Bravo messieurs dames de mediapart ! ! Et encore merci ! Le pari est bien réussi !!!

Bien à vous,

Guillaume

Un mot: BRAVO

Une sentence :NE PAS S"ENDORMIR SUR SES LAURIERS

Un souvenir de maitre d"école: il faisait écrire sur la première page du cahier une citation "modernisée "deVictor Hugo

SAVOIR, C'EST POUVOIR....La LIBERTE COMMENCE Où FINIT L"IGNORANCE

Chers journalistes de Mediapart, voici ,le tonneau sans fond qu'il vous faut remplir pour le confort citoyen de vos adhérents.

Pour terminer: MERCI....et surtout CONTINUEZ à donner du sens au mot DEMOCRATIE

  • Nouveau
  • 10/03/2011 22:25
  • Par

Visiblement on apprécie le modèle de l'abonnement payant sans recours à la publicité.Impréssionnant le taux de croissance entre juillet et décembre 2010.

Des nouvelles de Lili mise en pli, Riri la praline, Floflo chapeau pointu et Dédé l'arroseur : ont ils bien pensé à s'abonner et à abonner leur réseau d'amis ?

  • Nouveau
  • 10/03/2011 22:27
  • Par

Félicitations à toute l'équipe.

Une belle histoire : la renaissance de la liberté de la presse.

Longue vie à Médiapart !

Félicitations à tous les journalistes de Médiapart et merci d'exister
  • Nouveau
  • 10/03/2011 22:57
  • Par

Merci pour la qualité des articles!

Longue vie, et avec beaucoup de plaisir à vous lire!

  • Nouveau
  • 10/03/2011 22:57
  • Par
Bravo et longue vie.
  • Nouveau
  • 10/03/2011 23:10
  • Par

Peut-on savoir, Monsieur Plenel, quels sont les contributeurs de ces 5 millions d'euros qui ont permis la création de Mediapart ?

Ces informations sont généralement données au lancement de tout nouveau média. Elles sont indispensables aux lecteurs pour mieux comprendre la ligne éditoriale, .....et pour éviter d'éventuels soupçons.

 

  • Nouveau
  • 10/03/2011 23:17
  • Par

Monsieur PLENEL bonsoir.

Vous écrivez: "Ne pas céder sur l'essentiel : la liberté de savoir comme droit fondamental des citoyens, essentiel à la vitalité démocratique."
Le gras, je viens de le rajouter. J'ai un billet que j'entretiens amoureusementau au cas où vous n'en auriez pas eu connaissance, je vous le copie/colle ci dessous.

" Continuer à tourner en rond jusqu'à connaître la vérité
Je ne peux que confirmer le "deux poids deux mesures" qui règne sur ce site. J'ai alerté pour des injures me concernant en suivant à la lettre la procédure règlementaire. Résultat, d'une part, je n'ai pas eu de réponse ni le moindre mail dans le délai que mon accusé de réception précisait, d'autre part j'ai vu mon billet qui était en Une du journal dans la rubrique "les plus recommandés" purement et simplement supprimé alors qu'il était visible sur le tracker depuis plus de cinq jours. Quel(s) évènement(s) a(ont) fait que ce qui était acceptable pendant 5 jours est devenu intolérable le 6 ème. Et tout cela sans le moindre avertissement, la moindre demande de retrait et encore moins la moindre explication de la part de la direction.

On peut tout supposer, imaginer, délirer, alimenter tous les fantasmes et échafauder toutes les hypothèses des plus crédibles aux plus extravagantes.
On peut choisir la colère contre l'incompréhension et l'injustice. On peut rester calme comme je le fais et, comme les mères de la Place de Mai à Buenos Aires, continuer à tourner en rond jusqu'à connaître la vérité. Calmement, pacifiquement, sans violence.

Monsieur PLENEL peut rester droit dans ses bottes. On continuera à tourner en rond. "

  • Nouveau
  • 10/03/2011 23:19
  • Par
Bravo et merci encore à toute l'équipe! Toujours accros après trois ans. JE RESTE PARCE QUE JE M'Y SENS BIEN (....Sauf si Martine Orange s'en va....)!

Mediapart, tout imparfait qu'il est, nous permet de respirer de l'air sain, de vivre en liberté, cette liberté citoyenne où la liberté de savoir est considéré un droit fondamental, souffle de la vie démocratique. Liberons un peu de notre souffle donc pour ses trois bougies citoyennes !!! Happy birthday mister president ! Happy birthday à nous !

 

 

au fait Orange c'est un pseudoJe ne dis plus rien?
Pas du tout. C'est mon vrai nom. Je n'aurais pas osé l'inventer. Clin d'oeil
Sourire Bonjour moi c'est ... matou.

Elle aurait pu s'appeler "Citron" !

Là c'était galère !

 

Ou bergamotte ! Damned !!!
Ou Vanille, ou Ambre...

Oui Bergamote, prénommée Nancy !

 

Rappelons ce soir qu'Alain Minc avait prophétisé l'échec de Médiapart et combien cette prophétie annonçait le succès de l'entreprise.

Oui, j'y pensais justement!

"Alain Minc s'est toujours trompé", écrivait avec raison Laurent Mauduit.

:-)

Donc, aujourd'hui c'est fastoche en économie, il faut faire le contraire de ce que préconise Alain Minc ! Rire

 

Plus que jamais, il nous faut continuerà continuer, chacun dans nos rôles, lecteurs et journalistes.
  • Nouveau
  • 11/03/2011 00:11
  • Par

Bravo pour ces résultats. Je note tout de même que l'audiance ne suit pas forcément les abonnements ;)

 

Une application iphone serait sympa si elle n'existe pas déjà.

  • Nouveau
  • 11/03/2011 00:14
  • Par

Monsieur Plenel,

Il y a comme un hiatus entre vos beaux discours et les billets arabophobes d’un certain Michel Alba que jamais vous ne dénoncez. Votre club devient irrespirable. Voyez par exemple ici.

L’antisionisme serait-il plus grave que le racisme anti-arabe ? Seriez-vous à ce point intimidé par le CRIF ?

Un procès vous pend au nez si vous tardez encore à réagir.

Je vais alerter les associations musulmanes.

Mister bjm,

 

évitez d'alerter...il y a suffisament d'abonnés sur ce site...qui réduisent à sa plus simple expression, le névrosé que vous citez..pour devoir crier au loup, sans raisons valables.

 

Gardez votre calme...on s'occupe du reste !!!!

bjm a beau me détester, je ne puis, là, que l'approuver.

Bjm,

Cool...Et si vous preniez 2 secondes pour prendre un peu de recul. Pour l'instant on fête les 3 ans de mediapart ce qui rend pour 99% des abonnés (soit 49500 personnes) votre message complétement incompréhensible. D'ici 2 jours vous pourrez reprendre vos polémiques dans les nombreux fils du club...

 

Personnellement, je n'ai aucune disposition particulière pour manier la brosse à reluire, et le cas cité un peu plus haut dépasse largement le stade de la polémique !

 

Bravo Médiapart, l'aventure continue et va continuer !
  • Nouveau
  • 11/03/2011 00:22
  • Par

Merci à vous d'avoir apporter dans le paysage médiatique la voix d'un journalisme à la fois respectueux de la déontologie d'un métier exigeant, et d'avoir su faire preuve d'innovation dans la maitrise des nouvelles technologies comme moyen de diffusion d'informations contribuant à notre compréhension du monde. J'ajoute en particulier mes remerciements à E.PLENEL dont le père Alain, haut fonctionnaire en Martinique dans l'éducation nationale a payé chèrement, déjà, pour avoir voulu s'opposer à l'arbitraire colonial.

Arbitraire procédant de la même brutalité ayant cours actuellement. Quand donc certains se rendront-ils compte que les comportements de rejet entendus aujourd'hui au congrès de l'UMP peuvent se retourner tôt ou tard contre leurs auteurs. Hitler n'a pas fait autre chose qu'appliquer aux peuples européens les mépris, brutalités et assassinats perpétués par ces mêmes européens à l'encontre des amérindiens, asiatiques, océaniens et africains.

Merci à vous donc, de dénoncer tous ces comportements qui dévalorisent l'homme et merci à vous aussi de mettre en exergue tous ces actes qui le mettent en valeur, nous permettant ainsi de ne pas désespérer de notre espèce.

  • Nouveau
  • 11/03/2011 00:24
  • Par

BRAVO Mediapart !!

Continuez

BRAVO et merci de créer une Résistance! continuez!!

MDP c'est l'avantage du journal en ligne avec les réactions des lecteurs. et c'est aussi la qualité des enquêtes d'investigation que peut se permettre un journal financièrement indépendant, donc indépendant du pouvoir. C'est ce que j'espérais et je ne suis pas déçue.

Quand la société et le pouvoir parfaits seront en place, ce sera plus difficile! plus de sujets d'enquêtes! mais je plaisante, cela ne devrait pas arriver de si tôt !

Pour ce qui est du club, j'ai la "chance" d'être si peu douée en internet que j'en suis naturellement exclue, mais tant mieux pour moi. Je m'y hasarde parfois, et quand je lis les critiques de certains, qui s'expriment de la façon qu'ils dénoncent chez d'autres... pas très attirant ! Reconnaissons qu'il n'est pas simple de concilier la "liberté d'expression " et la modération acceptée par tous, car chacun voit mieux" la paille dans l'oeil du voisin que la poutre qui est dans le sien"!

Ce qui, m'intéresse le plus c'est d'avoir les infos que les décideurs et les autres journaux nous cachent, de lire des avis de lecteurs, de commenter ! Et je sélectionne car je n'ai même pas le temps de tout lire.

+++1

D'autant que plusieurs abonnés paraissent bien se connaitre et se felicitent, s'apostrophent ou s'accablent a coup de........pseudonymes, dans des billets dont la forme excede de loin le contenu germinal.

Ce qui fait que le petit peuple est encombré de ces interventions d'un Mondapart, dont un trop grand nombre ne reflete que le bonheur d'etre entre soi.

Cela ne rappelle-t-il rien a personne?

Joelle Hassoun

  • Nouveau
  • 11/03/2011 02:30
  • Par

Mediapart, pari réussi: le bilan de nos trois ans...

Félicitations à tous les journalistes de Médiapart et sincèrement merci d'exister.

  • Nouveau
  • 11/03/2011 06:14
  • Par
Parmi les commentaires qui précèdent, je ne vois pas celui d'Alain Minc.

Il n'y a pas de roses sans épines.

Aujourd'hui, l'épine de la rose Médiapart se situe à un certain niveau du fonctionnement de son Club, c'est une réalité.

Mais on ne peut réduire à l'infini le nombre d'épines d'une rose, cela reviendrait à en faire une autre fleur.

La rose de Médiapart est belle, elle a mis peu de temps à fleurir, elle est précieuse, gardons-nous de ne voir que ses épines.

La rose Médiapart occupe une place essentielle qu'il nous convient de protéger en ces temps difficiles, ne l'oublions pas.

Alors, en ce troisième anniversaire, félicitons-nous de l'aventure, célébrons cette jolie fleur. Nous appartiendra ensuite de travailler à produire une tige porteuse du moins d'épines possible!

Bravo et merci pour l'image et la photo!
cher monsieur PHILIPS Je vous remercie pour votre commentaire auquel je m'associe pour l'elegance et la véracité du propos......Je me réjouis de la croissance de l'audience de Médiapart qui respecte ses engagements en ne niant pas les améliorations possibles....Les grincheux retrouveront la sérénité......Amicalement et merçi à l'équipe qui nous permet de croire à des jours meilleurs....

oui, un grand merci à médiapart d'exister ! et un grand bravo à tous les journalistes pour leur courage (oui je dis bien courage) et leur ténacité !!!

j'apprends beaucoup, car dans mon trou perdu, les informations n'arrivent pas facilement, sauf à lire une presse inféodée au pouvoir politique !

je n'écoute même plus les infos tv, tellement je me rends compte de la manipulation que j'ai subie pendant tant d'années. Je me doutais bien que nos chers politiques n'étaient pas clairs, même si le canard enchainé existait, il manquait un peu de place, et c'est plutôt un journal satirique!!

médiapart est une bouffée d'oxygène, et je leur dit "un grand grand merci" ...

bravo cela fait plaisir de vous lire mediapart une sacrée bouffée d'oxygène.

et encore bravo!

  • Nouveau
  • 11/03/2011 09:35
  • Par

Mon abonnement à votre journal est pour moi ma contribution mensuelle à la liberté de la presse, et même des médias de manière plus générale car c'est comme la démocratie ça risque de faire tâche d'huile.

N'en déplaise à notre OLIGARCHIE

 

 

  • Nouveau
  • 11/03/2011 09:48
  • Par

très content pour vous la liberté de la presse n'est pas encore morte lol

Ma cotisation est une participation pour la liberté de la presse.

Je me joins au concert de louanges : bravo médiapart .

Cependant il me semble que ce journal souffre d'un manque ...

Faire du journalisme d'investigation, dénoncer c'est bien mais cela ne suffit pas à comprendre le monde dans lequel nous sommes ...

J'aimerais que l'on interviewe sans concession les personnalités politiques les plus en vue , pour me faire une opinion , car j'ai conscience que les choses ne sont pas simples , ni manichéennes .

Pour me permettre d'aller au délà de l'indignation et de comprendre les enjeux réels . D'approfondir la réflexion ....

La politique souffre des débats bidons, des slogans , du manque de fond .

Voilà mon souhait concernant médiapart . Un désir de pédagogie , de compréhension à travers des débats contradictoires .

Cordialement .

Ls.

  • Nouveau
  • 11/03/2011 10:10
  • Par

Pas un mot sur le formidable "coup de pouce" procuré par l'affaire Woerth-Bettencourt. Il est pourtant aveuglant sur les courbes de fréquentation. Aveuglant est peut-être le mot qui convient.

Ceci dit, je conserve mon abonnement.

Sincères salutations

@melba

Vous dites "Le coup de pouce WOERTH-BETENCOURT" pour expliquer le succès et la notoriété de MEDIAPART, mais n'oublions pas que les enregistrements du majordome, Pascal BONNEFOY, au domicile de Liliane BETTENCOURT, "sponsor", entre autre, de l'UMP, ont été refusés par des grands titres de journaux, dont LE POINT, et, seul MEDIAPART a, avec courage, décidé d'en publier les transcriptions. D'ailleurs, malgré les plaintes - première instance et Appel - les juges ont débouté les parties, qui voulaient faire interdire la publication desdits enregistrements. N'oublions pas que, Edwy PLENEL, à l'époque, directeur de la rédaction du MONDE, avait décidé, une nouvelle fois, avec courage, de publier, in extenso, le contenu de la cassette de MERY, qui était pourvoyeur de fonds pour CHIRAC et ses magouilleurs du RPR.

d'accord avec vous pour souligner le courage d ela rédaction de "MDP" qui fut la seule parmi d'autres hebdos à accepter de publier les cassettes du majordome.

Il ne faut pas oublier les critiques acerbes et attaques nauséabondes de la MORANO et de tant d'autres umpistes; également de la part de sympathiques et gentils confrères de la presse de Droite tapant sur MEDIAPART, journal digne des années 30 ( j'en passe et des meilleures )

Quant à la cassette MERY, il faudra bien un jour que DSK nous dise où il a bien pu la planquer et à quel dessein ?????!!!!!

Faux procès fait à DSK. Il ne vous est jamais venu à l'idée que cette cassette avait pu être subtilisée par ceux qu'elle dénoncait ?
mouahhaahah....

Des excuses publiques à Denis Robert et une interview puis je me réabonne.

Bravo à toute l'équipe!

 

Des excuses publiques? Elles ne sont pas venues jusqu'à moi ... SVP donnez moi le lien, cela m'intéresse beaucoup! Merci par avance.

@ Pascale Kalfa

C'est bien parce qu'elles ne sont pas venues qu'on les demande, les excuses concernant Denis Robert.

+1!!!!!!!!!!!

Et une petite information :

Communiqué du Syndicat national des journalistes
Le 10 février 2011

Les journalistes doivent remercier Denis Robert.
Après avoir mené pendant dix ans un combat juridique aussi âpre que financièrement ruineux et psychologiquement éprouvant contre la chambre de compensation luxembourgeoise Clearstream, notre confrère vient de remporter une victoire éclatante. Les magistrats de la Cour de cassation, dans trois arrêts, ont consacré la liberté d’expression et d’enquête de tout journaliste sérieux. Le Syndicat National des Journaliste (SNJ), première organisation de la profession, a plaisir à rendre grâce également à ces magistrats qui viennent de confirmer, dans le droit fil de l’article 10 de la Convention européenne des Droits de l’homme et des décisions de la Cour européennes des Droits de l’homme, le principe de tout citoyen à être complètement informé par des journalistes qui travaillent sérieusement. Ces décisions revêtent une signification hautement symbolique puisqu’elles permettent à Denis Robert de s’inscrire dans la tradition des Albert Londres qui entendent "porter le fer dans la plaie" quoi qu’il puisse leur en coûter. Quelle claque à celles et ceux qui se sont permis d’ironiser sans savoir et de condamner son travail sans le moindre début de preuve fondant leurs motifs ! Quel bel exemple pour les jeunes journalistes qui n’ont pas toujours la chance de croiser la route de "journalistes dignes de ce nom". Le SNJ, aux côtés de Denis Robert depuis le début, se réjouit donc avec lui et se permet de dire à la profession : remerciez-le !

 

Ces histoires du Club qui mécontentent certains, je ne les connais pas, sont-elles si importantes ?

Bon vent à Médiapart et je revendique pour qu'il soit reconnu d'utilité publique.

Je plussoire sur Guydufau, je ne comprends pas ces histoires du Club et ces violences verbales !

Sinon, Médiapart m'a redonné confiance à une certaine catégorie de journaliste. Merci à vous.

@ guydufau et Etienne C

En soi les histoires du Club pourraient être considérées comme des broutilles si Médiapart, qui est l'initiateur de cet espace de libre expression et tout le monde peut l'en remercier, n'avait un pied dedans et n'usait de son sifflet d'arbitre soit à la tête du client, soit en fonction des idées développées,certains abonnés ayant l'immense "privilège" au fil du temps de cumuler les deux handicaps. D'autres abonnés "bienveillants" s'étant chargés d'en rajouter soit sur le fond soit sur la forme de manière provocante, perverse et abusive.

Je ne ferai pas un inutile procès d'intention à Médiapart. Par contre, il serait grand temps qu'ils reconnaissent qu'ils n'ont pas eu la main heureuse dans leurs coups de ciseaux "modérateurs" et qu'ils démontrent enfin leur impartialité au lieu de s'enfermer dans un mutisme et une opacité qui va complètement à l'encontre de leur beau discours sur la nécessité de la transparence.

S'ils confirmaient et maintenaient leur attitude dans la modération du Club, cela rejaillirait sur tout le journal et sur leur crédibilité tant ils seraient en porte à faux entre ce qu'ils proposent au monde extérieur avec FrenchLeaks et leur façon de gérer l'information dans le Club.

Le Club, ce peut être leur tremplin vers un vrai journalisme transparent ou la pente glissante qui les entraînera vers leur perte.

 

Ces disputes dans le club ,il est préférable de les relativiser eu égard au reste du journal ,et même du club où l'on trouve tant de contributions utiles et éclairantes.

Dans tous les groupes ,il arrive des "acrochages" d'humeurs ,de paroles ,de tendances...

Inévitables et secondaires (je ne parle pas des personnes qui en sont les sujets/objets)

C'est le travail collectif qui importe....

Et l'oxygène .....

Le Club, heureusement, ne se résume pas à ces quelques échanges outranciers, certains blogs et éditions complètent avec bonheur le Journal.

Capitulez aujourd'hui sur des principes qui sont ceux de la liberté, de l'égalité des droits et de la démocratie... considérez que ce sont des détails, qu'ils nous embêtent et qu'on y comprend rien...

On n'en est pas là mais enfin, un jour, pour le coup vous allez vraiment manquer d'oxygène.

vous faites partie des rares journalistes qui ne sont pas couchés devant le roitelet dont le rêve serait que la presse française devienne poutiniéne.....Surtout et encore merci !!.....

 

Nous ne savons pas encore peut être à quoi nous avons ,espérons le ,échappé ou commencer d'échapper grâce à cette voix indépendante(vu/écouté la vidéo)

Longue vie à Mediapart!
  • Nouveau
  • 11/03/2011 11:00
  • Par

J'ai beaucoup aimé dans cette vidéo, l'insistance presque personnelle aux collègues journalistes, de la part d'Edwy Plenel, quand il leur prouve que leur profession non seulement PEUT se passer de l'argent des autres donc des chaînes de la Dépendance, mais aussi PEUT gagner de l'argent, assez pour vivre libre et autonome, assez pour faire vivre des journalistes debout et non couchés.

 

Pourvu que d'autres suivent cet exemple, dans la lignée du vieux Canard Enchaîné, mais aussi des jeunes Arrêt Sur Images et quelques autres pionniers actuels.

 

Félicitations Mediapart, grand merci, et bon anniversaire!!!

Excusez-moi Axel J de vous reprendre sur votre terme "vieux Canard Enchaîné" !

Fidèle et ancienne abonnée à ce journal j'aurais dit : Ce toujours jeune Canard Enchaîné !

 

 

me to.

l'insistance d'EP pour redonner goût aux journalistes à la noblesse du métier, en dehors des marchands de canon était un grand moment.

  • Nouveau
  • 11/03/2011 11:00
  • Par

En Afrique aussi:

On est là, on lutte!

  • Nouveau
  • 11/03/2011 11:07
  • Par

Que l'aventure Médiapart continue !

Le succès mérité était loin d'être évident.

Certes, des " imperfections" demeurent - notamment dans le chaos du Club - mais il n'y a pas d'équivalent, dans notre pays, à ce que nous propose Médiapart.

Grand Bravo pour le succès de MDP. Je suis on ne peut plus fier de beaucoup de journalistes réputés qui travaillent pour faire connaître la vérité. Ces journalistes méritent d'être correctement payés et il m'est arrivé de penser que certains pourraient un jour nous quitter par l'obligation de vivre et sans doute faire vivre une famille. Je vous soutiens et personnellement je suis prêt à accepter une augmentation conséquente du prix de l'abonnement pour que notre journal vive et se développe encore plus. MERCI A VOUS.

Je viens également de regarder la vidéo de la conférence de presse de MEDIAPART. Ça valait le coup. Et comme Axel J j'ai d'abord aimé l'adresse d'Edwy Plenel à ses confrères de la presse papier presque totalement aux mains des industriels qui font la loi dans notre pays et ailleurs. Pour ma part c'est avant tout l'indépendance réelle d'un média qui m'intéresse et c'est pour cela que je me suis abonné dès le début de l'aventure. Je suis heureux de constater que le pari de départ soit en passe de réussir et même de se développer avec de nouveaux instruments comme "Frenchleaks".

Bravo à tous ceux qui ont permis de rendre concret ce qui semblait à la grande majorité une utopie brumeuse.

  • Nouveau
  • 11/03/2011 11:10
  • Par
Chouette de vous voir à l'œuvre dans vos bureaux, avec tout le comité directeur, pour ne pas dire le staff (!), en phase avec les représentants de la profession et sous le regard des lecteurs pour qui toutes ces choses-là sont faites. J'espère que nous serons à la hauteur!

Continuez, continuons et vive Mediapart!!!

Je viens de prendre à l'essai votre site, je suis un peu déçu car il y a trop de commentaires sur des sujets déja traités , il manque des prises de position,un vent de contestation.On sent une neutralité, sans prise de risque.Médiapart, n'a t'il pas la volonté d'étre un site d 'opposition traitant des sujets qui réveilleraient nos électeurs.

Roland,

Allez sur French Leaks,ICI. Vous y trouverez les enquêtes que Médiapart a proposées à ses lecteurs. Si vous trouvez que c'est du journalisme "sans prise de risque", alors oui, ne vous abonnez pas!

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
  • Nouveau
  • 11/03/2011 11:29
  • Par

Féliciations pour cette démonstration que l'indépendance et l'éthique journalistique a une place dans la société française ! :)

 

Jeu me permets d'inviter l'équipe mediapart à continuer ce qu'elle n'a fait que commencer. Il reste des tabous, pas plus couverts par la presse "Dassault-Lagardère-Rotschilds" que par Mediapart :

- Le 11 septembre

- Bilderberg

- La Trilatérale

- CFR

- Le Siècle

- Les coulisses des gouvernements, de la création de l'europe, des crises financières, des crises politiques, ...etc.

- J'invite enfin et surtout à informer sur les alternatives en agriculture (Biodynamie, Bio tout court, Agriculture raisonnée, Agriculture intégrée, Permaculture, ...), en éducation (Steiner, Montessori, Frenet, Krishnamurti, ...), en énergie (pétrole micro-algues, moteur à eau, à air, usage de la décomposition organique, ...), pour les finances (monnaies libres, SEL, ...), pour la santé (psycho bio généalogie, naturopathie, aromathérapie, phytothérapie, médecines shamaniques, chinoise, ...), pour l'économie (revenu minimum, gouvernance décentralisée, conscience de la gouvernance mondiale, ...), ...etc, ...etc.

 

Jeu viens de m'inscrire à MediaPart qui ne me convient que partiellement. Jeu n'y apprends pas grand chose. Jeu veux juste soutenir ce que des journalistes professionnels osent faire et qui devient enfin similaire à ce que l'information citoyenne crée depuis longtemps. J'espère que cette réussite effective n'aveuglera pas. Rapidement, ça ne sera plus suffisant d'exister sur la dénonciation des corruptions. S'informer c'est oser affronter les tabous de la presse (à chaque fois que jeu rencontre un journaliste, il me confirme les sujets inetrdits), c'est oser participer à créer, c'est soutenir les alternatives qui remettent tout en question !

 

à Lohey

les choses se réalisent par étapes si on veut "construire" solidement càd méthodiquement

La jeunesse est impatient ,à chaque génération!

Depuis HACHETTE ,l'indépendance journalistique était désespérément battue en brêche et l'info rabaissée à un divertissement!

  • Nouveau
  • 11/03/2011 11:34
  • Par
Mon patron (de presse) m'avait dit en 2007 "Vous faites partie des 5 000 abonnés de Médiapart" avec un petit rire à la Alain Minc... Ce fut une bonne raison pour ne pas me désabonner.
Félicitations. Sans vous et le Canard Enchaîné, les simples citoyens ne seraient pas armés pour accomplir leur devoir démocratique de vigilance politique.
  • Nouveau
  • 11/03/2011 11:41
  • Par

Les chiffres publiés montrent que le "succès" de Mediapart est très récent, quelques mois, et qu'il n'est pas le résultat d'une croissance régulière mais l'effet de l'affaire Woerth, sans laquelle l'équilibre d'exploitation n'aurait pas été atteint, et de loin. Autant les lecteurs peuvent se féliciter de la pugnacité de Mediapart dans la saga Woerth, autant il n'y a peut-être pas de quoi pavoiser quant aux résultats. Il y a même, je trouve, matière à inquiétude. La part de l'effet Woerth dans le succès revendiqué fait reposer le fragile équilibre atteint sur le traitement des affaires, ce qui signifie que Mediapart vit de ce qu'il dénonce plutôt que d'un journalisme d'analyse approfondie ("de référence") sur tous sujets y compris ceux qui ne sont pas dans l'actualité politique & scandaleuse immédiate. C'était déjà la politique menée par M. Plenel lorsqu'il dirigeait la rédaction du Monde, avec les tristes résultats qu'on sait pour la qualité et le destin du journal. Il semble que Mediapart en fasse beaucoup en ce sens ces derniers temps, comme en témoigne le traitement du sondage Harris de dimanche, qui a donné lieu à de nombreux commentaires de lecteurs étonnés tant de l'angle choisi que de la forme retenue. Cela peut se comprendre dans la mesure où c'est, chiffres à l'appui, ce qui fait vendre. Mais 1/ dans ce cas, que Mediapart nous épargne ses postures moralisatrices, et 2/ on ne peut à la fois se revendiquer d'un journalisme de référence et faire reposer son succès économique sur un journalisme de dénonciation frisant parfois le populisme. Le fait que la rédaction ne dise pas un mot de ce problème ni des choix qu'elle fait sur ce point n'est pas bon signe et relativise sa prétention à une "transparence" pas toujours pratiquée par ailleurs (cf. certains commentaires supra, le cas Denis Robert, etc.) Alors, Mediapart fleuron d'un journalisme de référence, ou Mediapart journal à sensation vivant d'une dénonciation des turpitudes de la classe politique habillée de principes politiques et moraux pour faire vendre ? Le choix ne me semble pas clairement fait et mériterait je crois, par respect des lecteurs, mieux que des déclarations de satisfaction sur le niveau des abonnements.

De grâce...lisez Confucius, vous saurez que quand sa parole ne vaut pas mieux que le silence...on ferme sa bouche !

Double scotch,

Avec vous, la liberté d'expression a de beaux jours devant elle!

Faut pas le prendre au sérieux, car ce midi il en a pris deux !

 

Faut-il lire Confucius pour proférer des propos inélégants?

Confucius disait également : "Lorsque l'on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n'est pas forcément le pot qui est vide". A bon entendeur...

 

Abdella Khaldi...s'il y avait un abonné qui aurait du s'abstenir de donner des leçons de savoir-vivre...c'est bien vous...nombreux sont parmi ceux qui suivent..qui savent comment il est difficile de vous arrêter quand vous rentrez en crise...attaquant tout ce bouge avec des arguties, dont la finesse toute relative, a bien du mal à faire sens !

 

PS: par ailleurs, vous devriez contacter Galileo..vous m'apparaissez comme une sorte d'alter-égo de celui-ci (sur le fondement de ses propos comme sur la forme de leur expression)...vous aurez certainement grand avantage à converser avec quelqu'un, à votre exacte mesure !

Il est évident que Confucius ne vous était d'aucune aide...

+1, Galileo, avec aussi l'inquiétude de savoir que sans Woerth Mediapart aurait donc capoté...

La société (c'est-à-dire nous, au final) est-elle donc ainsi faite qu'une entreprise comme Médiapart est condamnée à la "sensation" ou à l'échec?

Ce n'est pas très gai à regarder en face...

La Gauche comme la Droite, a du mal semble-t-il, à pointer ce qui flageole dans le programme de la fée carabosse du FN.

 

Un petit challenge pour Médiapart en 2011..une grande conséquence prévisible pour notre pays...si Médiapart reprenait point par point ce programme stupide...et mettait en évidence son incurie...sa dangerosité pour notre pays !!!

 

Avec plusieurs niveaux de lecture...de préférence, afin d'être à la portée de tous !!!

 

Nombre de français seraient sûrement, reconnaissants à l'équipe rédactionnelle de ce média, décidément si téméraire !

 

Vous voyez l'impact que cela aurait sur les consciences et de fait, sur les choix électoraux à venir ?

 

PS: à mon avis..il faudrait être didactique et méthodique...et donc traiter un seul sujet à la fois, parmi ceux présents dans leur programme anti-démocratique, tout au long de l'année 2011.

 

Et mon petit doigt me dit....que certains frétillent déjà, parmi les abonnés du site, d'apporter leur petite pierre à l'édifice !!!

Double Scotch,

"Impact sur les consciences, choix électoraux ...". Certes, mais parmi les gens décidés à voter FN, combien sont abonnés à Mediapart, combien seront dissuadés par ses explications ? C'est infinitésimal. Hélas.

@Raybor,

 

Je comprends votre position, mais elle ne tient pas compte du fait, qu'il s'agit d'essaimer dans tous les esprits...et pour commencer, par ceux présents sur ce site, manière habile de transmettre des messages salvateurs, le plus largement possible.

 

Saviez-vous que Médiapart est lu...à l'Assemblée Nationale, et dans toutes les sphères de la société ?

 

Saviez-vous que Médiapart est lu...dans la plupart des rédactions des journaux français et étrangers ?

 

Imaginez le niveau de diffusion, que connaissent les propos tenus sur ce site !!!

 

 

à double scotch

vous avez entièrement raison

++++++++++++++++++++++++++++++++

Double Scotch et cereb,

Comme vous je me réjouis de l'audience de Mediapart. Mais je parlais des gens "décidés à voter FN". Tous les superbes tuyaux que vous évoquez parviennent-ils à leur robinet ?

En fait, les bons papiers du jour, irriguent souvent les papiers des jours suivants...c'est la régle du jeu journalistique.

 

Donc, le message Médiapartien passerait...peu ou prou, à travers le bouclier robuste fabriqué par la bourgeoise...qui met sa peau d'âne...pour mieux empapaouter les convictions fragiles !

 

ADDENDA : Combien de bons mots d'hommes politiques..de tous bords, d'articles de journaux...prennent leur origine dans ce qui est dit, soit par les journalistes de Médiapart soit par les abonnés du site ???

 

Vous seriez sûrement surpris....si nous le savions !!!!

 

J'ai souvent noté...des emprunts avérés..qui sont indiscutables !!!

 

PS: nous avons pour sûr, parmi nous, un lecteur assidu...dont le nom révélé, scotcherait plus d'un !!!!!

Faut-il vous offrir un double scotch pour connaître enfin ce nom ?!!

Je ne le dirai pas même sous la torture et, pour cause, cela vaut son pesant de cacahuètes !!!

 

Et comme il sait que je suis le seul à le savoir..c'est encore plus marrant comme cela !!

  • Nouveau
  • 11/03/2011 12:49
  • Par
Félicitations à toute l'équipe de MDP!

Pour célébrer ce Bel Evènement .... une petite danse .. de l'Ours ;)

oursquidanse.jpg

happy birthday!

Pour sûr, j'ai..nous avons tous le sentiment d'être là..où il faut être si on ne veut pas mourir vieux con...et je constate de plus en plus souvent...que les sourires amusés qui ponctuaient le signalement que je faisais dans nombre de sociétés du cac40...se changent progressivement en questionnement non dénué, d'intérêt !

 

2011...2012 verra certainement grossir ce repaire de trotkystes haineux, qui fait le désespoir des p'tits gars de l'UMP !!!

 

PS: mes félicitations sincères à toute l'équipe de Médiapart...que je trouve très pro..et, cerises sur le gâteau...fait souvent pour notre grand profit, précéder la diffusion journalistique, par la réflexion !!!

  • Nouveau
  • 11/03/2011 13:22
  • Par
Résistons au sabotage de la langue française par les médias. C'est quoi French Leaks?

MTHEP,

Si FrenchLeaks partait de rien, on pourrait critiquer le nom. Mais il s'inscrit dans la continuité de WikiLeaks avec le même esprit pour l'essentiel.

Fervent défenseur de la langue française moi aussi, cette appellation ne me choque pas dans ce contexte. Mais si quelqu'un pouvait proposer un nom français qui sonne bien, on pourrait en discuter. Edwy explique plus haut qu'ils y ont pensé, sans succès.

Concours ouvert !

Je propose : Indiscrétion française (ou gauloise) !
Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Bravo... Succès..succès.. et encore Bravo !!

Mais dis, à part... ça, ça va ?

Merci pour ce retour et cette transparence des chiffres, extrêmement rare dans la presse en effet. Je suis content d'être des vôtres.

Attention cependant à trouver un bon équilibre entre traitement des affaires (cf le coup de pouce Bettencourt) et articles de fond.

Bonne route à vous vers 2014! 2012 sera vraiment la moment d'éprouver la force de votre contre-pouvoir.

Salutations,

J'ai regardé avec grand intérêt l'intégralité de cette vidéo. Merci!

Je suis ravi du succès de Médiapart et je remercie l'équipe qui est une des rares à défendre les simples valeurs républicaines bien mises à mal depuis quelques années.

  • Nouveau
  • 11/03/2011 14:52
  • Par
Nous sommes très heureux de la réussite de Médiapart, de plus trois années, c'est tout bon.
  • Nouveau
  • 11/03/2011 15:00
  • Par

Bravo et merci pour toutes ces infos

vous êtes un journal de salubrité publique.

De Belgique ...Mon fils et moi, nous sommes jetés sur l'abonnement dès l' ouverture tant attendue.

.Vous ne serez pas étonnés d'apprendre que nous avons fait un petit pas de danse joyeuse en apprenant les bonnes nouvelles de votre réussite. La conférence de presse émouvante pour tous cux qui ont suivi votre aventur!

Au milieu des crises et des coups de butoirs contre l'esprit même de la démocratie, vous êtiez, tel le petit village d'Astérix, le dernier bastion de la résistance qui nous parlait de dignité, de justice, et de victoire possible sur les forces de la pesanteur. " V" VICTOIRE!

 

Bon anniversaire médiapart!

Un petit bémol sur la formule. Il est difficile de trouver une place dans la communauté de lecteurs/commentateurs/acteurs médiapartiens pour celui qui n'est pas de gauche, ne soutient pas le PS et n'a pas envie de lui consacrer une ligne.

Je ne me connecte de moins en moins. Et lorsque je reviens ici épisodiquement, j'ai l'impression de tomber sur une secte mystérieuse dopée à Médiapart et qui tourne en circuit fermé. Pas franchement représentative de tous les courants de la société. De ce côté-ci de médiapart (le participatif), je ne trouve rien de bien neuf et j'espère que vous ne vous soumettrez pas trop à la loi de l'offre et de la demande car vous risquez très vite de devenir un banal journal électronique de gauche dont on oubliera rapidement l'esprit "pionnier".

 

Longue vie à vous!

 

  • Nouveau
  • 11/03/2011 16:42
  • Par

Le TS offert aux nouveaux abonnés devrait être accessible aux anciens ... comme ça pour les prochaines manifs (si, si, il y en aura !) on pourra se reconaître Clin d'oeil

Trève de plasanterie : excellent travail depuis 3 ans et on espère que ça continuera de plus belle !

  • Nouveau
  • 11/03/2011 16:51
  • Par

Allez...

Bon anniversaire...quand-même.

<a target='_blank' title='ImageShack - Image And Video Hosting' mce_thref=

Personne n'est parfait... AmaiaClin d'oeil

Meme chose,

Bon anniversaire Mediapart, j'aurais aimé etre lá demain mais d'Allemagne, ca fait cher le voyage !!

Bonne fete á ceux qui y seront !! Y'a un concert au moins, comme la dernière fois ou je suis passée, ou c'est que du sérieux?

Amaia, je n'aurais pas trouvé meilleur image, ton impertinence est rafraichissante !! Ca doit faire un peu mal quand meme, pauvre chat mediapart !!

Je suppose, Maia64, que personne ne le force (le chat)

et que s'il se fait bobo il en est le seul responsable.

Un peu chat, un peu cactus...

Bonsoir à vous.

@albinos ^^

Avec un peu de retard...

Personne n'est parfait, pas plus le chat que le cactus.

Cdt

Amaia

  • Nouveau
  • 11/03/2011 17:05
  • Par

Bravo à Edwy Plenel et à ses journalistes de talent.

Il y avait un boulevard de ce côté-ci de l'info dans notre beau pays. Vous l'avez pris avec conviction et détermination et votre pari est gagné grâce à votre courage, votre ténacité et votre audace dans des circonstances pas évidentes (rappelons-nous).

Quelle belle aventure, au service de citoyens convaincus que seule la transparence peut aider la démocratie à se maintenir debout.

Je me demande même si c'est pas vous les premiers qui avez sauvé la presse et les médias, qui avez desséré l'étau qui tenait prisonniers du joug du pouvoir la plupart des journaux (frileux, peureux et sous influence), grâce à la révélation de l'affaire Woerth-Bettencourt qui a été un électro-choc pour tous !

Je vous suis particulièrement reconnaissante. Merci.

Longue vie à vous, à MEDIAPART, et encore BRAVO !

 

Et où ils sont tous les Cassandre qui nous expliquaient que le "modèle économique" choisi par Médiapart le condamnait à une disparition rapide ?

Je viens de visionner la conference de presse .

et de feuilleter les pages du cahier rouge .

Aucune raison de ne pas croire en l'avenir de ce lieu

de liberté .

Belle reussite en si peu de temps .

Bravo et longue vie .

( je pense que ce n'est pas le lieu pour aborder les

problemes du club )

(sujet traité tous les jours dans le dit club )

MERCI A TOUTE L'EQUIPE .

Bon anniversaire .

Bon anniversaire au journal et au club !
Bravo pour cette belle réussite, je suis content de participer outre frontière !
Bravo à vous tous, votre réussite est celle de l'honnêteté intellectuelle, du courage et du professionnalisme. Longue vie à vous; vous prenez des risques mais je vois que ça ne vous fait pas peur. En tous cas, vous nous aidez à défendre une société plus solidaire et plus juste, à orienter nos choix d'action en dépassant nos colères et révoltes, à aiguiser notre esprit critique. Nous sommes loin de la première réunion où vous nous expliquiez comment fonctionnait Médiapart et votre projet. merci. françoise Gautier Etié
Oh ! que de rabat-joie, de donneurs de leçons. Médiapart n'a que 3 ans, laissons lui le temps d'atteindre sa maturité... Bravo à toute la rédaction de Médiapart.

Au Canetton Menotté

Joli pseudo.

Vous avez dû avoir de vrais difficultés pour applaudir et manifester votre joie!!

Mais bon, si vous avez choisi l'autocensure c'est votre problème.

Vous savez surement que menotter, baillonner, n'a jamais abouti au résultat escompté.

Sauf peut être dans un domaine que la décence et la Charte ne me permettent pas de parler. Clin d'oeil

A chacun ses plaisirs!

Ouhhh les vilains petits canards qui râlent contre la belle Anastasie.

Ben oui mon poussin tu te les mets tout seul les menottes.

"Z'auront nos plumes mais z'auront pas not' peau ..."

Votre ancien, le Vrai Canard, ne doit pas être fier de vous.

  • Nouveau
  • 11/03/2011 19:48
  • Par

Bravo et longue vie à Médiapart!

...et Alain Minc a encore tout faux:

http://www.dailymotion.com/video/x711cu_alain-minc-et-mediapart_news

Quelle burne! Sourire

Hommage également aux journalistes et cadres qui ont quitté volontairement ou involontairement "Mediapart" tout au long de ces trois années, aux pigistes à l'étranger dont il est parait-il "obscène" de s'enquérir de la rémunération, ainsi qu'aux stagiaires dont on parle sur le ton avec lequel on parlerait de la cuvette des WC.

 

Cordialement

Vous savez quoi, Boddisatva, vous pourriez montrer que vous avez atteint l'âge adulte en répondant aux questions qu'on vous pose suite à vos messages ... mais visiblement, de réponses, hélas, vous n'avez pas donc vous répétez en boucle la même chose, enfantin tout ça Tranquile

Chère Emmap72,

Je ne lis pas tout sur le site mais vous êtes la bienvenue dans ma messagerie privée. Toutes mes excuses pour vous avoir manqué de respect.

Pour ce qui concerne l'âge adulte, ça m'apporterait quoi ? Lécher le derrière du grand gourou ce serait faire preuve de maturité?

 

Cordialement

 

  • Nouveau
  • 11/03/2011 21:36
  • Par

@ Edwy Plenel

L'information n'est pas une affaire de journaliste. Elle est le droit le plus élémentaire des citoyens. C'est pour faire vivre ce principe fondamental que j'ai publié le 9 mars, sous ma responsabilité, un texte collectif rédigé par 20 abonnés qui partageaient un même sentiment désagréable.

Ce texte : "Il faut plus qu'un murmure pour abattre les murs" est toujours accessible, soit dans mon blog, soit comme l'un des plus commentés.

Je l'ai dans un premier temps proposé, sans succès, en édition participative. Personne ne m'a avisé des raisons pour lesquelles cette édition n'avait pas été acceptée.

Il soulève la question des contributions et/ou commentaires qui ne sont pas des injures, pas des appels à discrimination, pas du racisme... et qui sans avis, sans trace, sans justification, sans explication sont supprimés.

Une "censure" inavouée, dont la cohérence n'est pas probante et qui ne résulte pas de l'application claire d'une Charte, existe dans les commentaires et le Club de Médiapart.

Nier ce problème ce n'est pas commencer à lui chercher une solution.

Les réponses lapidaires, signées La rédaction de Médiapart qui figurent dans le fil du blog sont des réponses à côté des questions, posées pourtant très clairement il me semble.

Mediapart refuse jusqu'à ce jour de considérer qu'il y a problème.

C'est dommage. Nous souhaitions avancer un peu plus vers le noble idéal démocratique que vous décrivez mais qui reste à atteindre.

Avouez cher Albinos que vous vous exprimez plutôt librement sur ce fil.
  • Nouveau
  • 12/03/2011 06:52
  • Par

Pourquoi ajouter un nouveau commentaire ?

Juste pour dire que je suis véritablement très heureux de la réussite de Médiapart pour ce qu'elle est, intelligence, ouverture et humanisme.

C'est la lueur d'espoir, l' espace de débats véritables, de savoir et d'espérance.

Bravo , bonne continuation ...

 

Enfin une vraie Presse !

 

Merci à tout l'equipe pour votre travail

Bravo et merci.

Cordialement.

Bonjour,

et merci à tous..............

Bonjour,

et merci à tous..............

Bonne fête à tous.

Et oeuvrons collectivement pour la transparence à laquelle tient tant Mediapart et ses lecteurs et abonnés.

Afin que le cordonnier ne soit pas le plus mal chaussé, je fais une proposition visant à rendre inutiles les controverses sur la censure actuellement opaque à Médiapart où de très nombreux abonnés se plaignent de voir disparaître certains de leurs commentaires certes polémiques, mais ni injurieux, ni racistes etc.

Il existe un moyen très simple permettant à chacun de juger du bien fondé d'une censure de commentaire, ce qui n'est pas possible actuellement. Je suggère à tous les commentateurs participant à une polémique de faire systématiquement une capture d'écran de leur commentaire juste après l'avoir enregistré. Si leur commentaire est ensuite effacé sans qu'ils en soient avertis, ou si on leur dit que leur commentaire violait la charte, ils pourront republier leur capture d'écran et se défendre, en en appelant au jugement des autres commentateurs.

Et les commentateurs estimant que le commentaire effacé ne violait pas la charte pourront le dire.

Donc il y aura enfin sur Mediapart une instance de défense et d'appel. On peut observer que Médiapart en est actuellement dépourvu, ce qui fait désordre dans un média démocratique et participatif.

Les présents au débat de ce matin sur le club ont toute latitude de faire état du présent commentaire s'il le souhaitent.

Comme on n'est jamais si bien servi que par soi-même, je fais illico une capture d'écran de ce commentaire.

 

Capture d'écran que voici.

Cher JoelMartin,

Aucune capture d'écran ne changera votre statut de client dont on attend seulement qu'il communique son numéro de carte bancaire.

Je suppose que vous faites semblant de ne pas comprendre à qui vous avez affaire.

Cordialement

Mais ça change quoi que des "commentateurs" expriment leur sentiment sur une suppression ? En quoi leur jugement devient-il représentatif de l'ensemble des lecteurs ? De quelle "autorité" disposent-t-ils pour faire prévaloir leur interprétation ?

N'est-ce pas, au fond, une logique de "milice" , participative et démocratique, ça va de soi ? Ou, si le mot est trop fort, un fonctionnement par "groupe de pression" ?

Ne faut-il pas ramener les choses à une plus juste proportion ? Quelle "censure" s'excerce à Mediapart ? Certains messages sont supprimés parce qu'ils tombent dans la diffamation, l'injure ou la haine raciale ? Permettez-moi de penser : heureusement !

Un espace public comme le Club Mediapart ne doit-il pas veiller à ce qu'une violence verbale (laquelle d'ailleurs, phénomène constant, passe vite entre les mains d'un "gang" qui applique ses propres règles de manière beaucoup plus impitoyable que "l'autorité" légitime !) ne prenne pas le dessus et n'emporte le respect dû aux personnes ?

Votre recherche de la "justice" est louable, mais pourquoi douterais-je à ce point de la capacité d'appréciation de la Rédaction Mediapart, pour lui préférer les avis en vrac d'abonnés que d'autres contrediront, c'est à parier ?

Cordialement.

@ Joel,

Et après ? Etes vous si sûr que ce qu'il se joue dans le club est d'une si haute importance.

Et pour quoi faire ensuite ? Un procès à Mediapart pour abus de retrait de commentaires ?

Le Club peut-il fonctionner avec 50 000 abonnées comme avec les 5 000 premiers ?

Les quelques polémiques sont elles représentatives de l'intégralité de l'activité du Club ?

@ xavier bonnaventure

Tout faire pour ne pas comprendre des choses dites pourtant clairement...

Allez, on recommence et on s'applique à lire en suivant bien avec le doigt :

Certains messages sont supprimés qui ne sont ni de la diffamation, ni des injures, ni des appels à la haine raciale, ni marqués par une quelconque violence verbale...

1 - Leurs auteurs n'en sont pas avertis, les lecteurs non plus.

2 - Les règles qui président à ces suppressions ne sont pas du tout clairement explicitées mais semblent relever d'un choix aléatoire.

Capito.

Pas problème ?

 

J'ai du mal à croire que des messages qui ne violent pas la Charte Mediapart soient supprimés comme ça, au doigt mouillé, à l'inspiration...

D'autant que l'excercie paraît insensé ! Le simple souffle du mot "censure", comment doit-on dire, indigne ? et aussitôt le choeur des vertueux justiciers gronde, proteste, hurle !

Mais je me souviens d'une vieille tactique "révolutionnaire" : provocation - répression - mobilisation... Avec le risque de confondre les bastilles et les moulins à vent, tout de même !

Je constate plutôt sur Mediapart que toute les opinions, y compris dans leurs extravagances, trouvent largement place , que les idées y sont libres, et que seuls certains comportements, incompatibles avec les "valeurs" du site, connaissent quelques soucis...

J'ai lu parfois des billets de personnes qui dénonçaient un prétendu arbitraire les frappant ( bien qu'une telle tolérance de la part des "autorités" contredise un peu pas votre démonstration, n'est-ce pas ?), je devais encore une fois "survoler", ne pas bien suivre à la ligne, car je n'ai pas vraiment été convaincu. La prochaine fois, peut-être ?

 

 

Vous avez raison, Xavier.

S'il est vrai qu'un "deux-poids-deux-mesures" soit-disant maladroit, favorisé aussi par une technique structurellement défaillante

(à dessein, parce que c'est une excuse si commode?),

a existé vraiment et récemment dans le Club,

il est aussi vrai que le petit groupe qui le dénonce en ce moment avec virulence, a trop tendance à échafauder et à mal interpréter, en partant de trop de supposition et de trop de rumeurs hâtives.

 

Concrètement, il y a par exemple beaucoup de cas où des commentaires soit-disant disparus, sont en fait toujours en place et inchangés, mais perdus par le seul lecteur qui, ne les retrouvant plus, s'empresse de choisir de croire qu'ils ont été supprimés.

Il y a aussi le cas de figure courant et imposé par le temps aux techniciens, celui des Réponses qui disparaissent non pas parce qu'elles contrevenaient à la Charte, mais tout simplement par ce qu'elles étaient attachées à un commentaire supprimé, au lieu d'être attachées au texte initial.

Autre exemple,

il y a les billets qui sont supprimés par leur auteur lui-même, pas du tout par la Rédaction. C'est une pratique détestable qui à elle seule introduit le gros de l'ambiance de méfiance actuelle. Certains ont pour habitude de supprimer tous leurs billets, ainsi par exemple BJM, provoquant ainsi le sentiment parmi ses commentateurs, qu'ils ont été censurés par "Géraldine", alors que c'est lui-même qui a instauré ce précédent fâcheux.

Certains autres, eux, sont des experts en "réécriture du passé", et ont pour détestable habitude de supprimer leurs billets pour les réécrire en changeant quelques lignes cruciales, celles qui avaient provoqué des réactions légitimes mais qui s'en trouvent alors soudainement illégitimes.

Ceci non plus n'est pas du fait de la Rédaction, mais participe hautement à casser la confiance et à introduire une ambiance de méfiance permanente, propre à si facilement paranoïer à tout bout de champ contre le Club lui-même.

 

J'aurais d'autres exemples à vous citer, mais je ne veux pas trop envahir ce fil.

Juste pour dire à mes camarades signataires de l'appel à clarification et à transparence (Christian, BJM, Amaia etc) que, s'ils ont bien entendu raison, je les enjoins à se méfier de leur perception qui est en ce moment faussée et aveuglée, trop focalisée, manquant d'un recul nécessaire.

 

Attention chers amis, vous aviez raison à la base et vous êtes en train de vous mettre "dans votre tort" par excès de colère.

Bonjour Axel J,

Vous parlez bien de BJM? J'écris cela car, il semble, à vous lire qu''il s'agit de deux abonnés différents. Par avance, veuillez m'excuser si j'ai fait une confusion.

Cordialement

J'aurais dû écrire "par excès de colère et de confusions", ç'aurait été plus précis...:-)

Car oui, je parle bien de BJM, je le mets en majuscules mais il n'y a qu'un bjm, pas de confusion, parmi les signataires de ce billet.

Monsieur Bonaventure,

Merci de faire profiter de votre expérience et de votre flaire incomparable les abonnés de Médiapart.

Vous dites que vous avez lu des billets qui dénonçaient une "prétendue censure", pourriez-vous indiquer à quel moment de votre lecture du billet que vous décrivez, il fut évident pour vous qu'il s'agissait d'une affabulation de la part de son auteur? Est-ce que son auteur l'a déclaré lui-même? en avez vous trouvé la preuve en lisant le dit billet et laquelle? où bien comme vous semblez l'indiquer dans votre commentaire est-ce le fruit de votre expérience des apprentis révolutionnaires dont vous dites que vous appris d'eux "d'une vieille tactique "révolutionnaire : provocation - répression - mobilisation... Avec le risque de confondre les bastilles et les moulins à vent, tout de même !"

J'écris cela parce que sur un autre billet, vous disiez également, avoir été témoin de prétendues insultes pour lesquelles vous auriez alerter la rédaction de Médiapart. Je vous cite : "Un abonné traitant Marine Le Pen de "pute" et Chantal Brunel de "salope", j'ai alerté...". A partir du moment où vous même avez été témoin que ces suppressions-censures furent justifiées, pourquoi suspecter maintentant, sur ce fil, des apprentis révolutionnaires derrière les abonnés qui déplorent avoir vu leurs commentaires et leurs billets disparaître sans qu'ils aient été contraire à la charte? Quoiqu'il en soit, on peut reconnaître une certaine constance dans tous les commentaires que vous laisser.

Cordialement

T'inquiètes pas Axel, on va pas casser ton jouet !

Juste un exemple personnel, qui montre qu'il n'y a aucune procédure clairement définie dans la modération, ni aucune éthique en la matière :

Il y a quelques mois (bien avant l'affaire Ambre -Spirit), j'ose émetre un avis un peu critique sur le fil d'un article de Antoine Perraud, je me fais renvoyer vigoureusement dans les cordes par l'auteur comme à son habitude, je ne me laisse pas faire, ce n'est pas dans les habitudes de la maison, le ton monte et il m'adresse un commentaire de type assassin totalement fallacieux, je lui réponds calmement mais fermement.

Quelques minutes plus tard, je constate que mon dernier commentaire a été effacé ! Ne l'ayant pas copié, je le réécris à peu près fidèlement, et le remet sur le fil, résultat : encore effacé ! Je recommence l'opération, même tarif, même punition avec en plus fermeture des commentaires !

Si un journaliste peut se permettre ce type de fantaisie, cela signifie que la modération sur Mediapart n'obéit à aucune définition rigoureuse, que chacun fait suivant son humeur, que rien n'y personne ne saurait contrarier.

 

Oui, Emmanuel, j'espère moi aussi de tout coeur que la table-ronde de ce matin

(samedi 12 mars 2011 au Passage Brûlon à Paris)

aura permis de décider d'ajouter quelques précisions nécessaires à la Charte, qui n'étaient qu'implicites jusqu'alors, comme une sorte de code de bonne conduite qu'à 5000 on restait capables de suivre, mais qu'à 40000 on est bien forcés de préciser noir-sur-blanc.

 

Je pense notamment à ce qui est du domaine non pas du hors-sujet, car le hors-sujet, maîtrisé, bien souvent ne casse pas les fils, au contraire les aère et les régénère,

non pas du hors-sujet donc, mais plutôt de la destruction de la parole, de l'accaparation, de la personalisation, de l'émotionalisation,

bref, en un mot, du trolling.

 

Si dans la Charte

(puisqu'on n'est pas capables de le faire tout seuls comme des adultes)

il était inscrit qu'il est plus profitable à la communauté, de ne pas dénaturer l'esprit d'un article et de son fil, de ne pas ramener les choses à soi et de ne pas céder à l'émotivité et à l'émotionalisation de tout,

et bien on le respecterait, puisque ce qu'on a à coeur c'est respecter notre Club de Mediapart qui est notre espace commun, notre Bien Commun à tous, notre intérêt commun,

à tous ensemble et non à "moi et moi et moi et moi"?

@ Emmanuel Esliard

Je crois que je me souviens c'était sur le comptage et je lui avait dit qu'il était vraiment caustique et qu'il avait raison de se défendre mais avec disons plus de "douceur" ... et vous aviez dit que vous étiez d'accord avec moi mais que vous auriez dit plus de ? ? et je ne sais plus le mot employé car 1mn après votre commentaire était exclu ! Mais en fait AP avait fermé et ouvert et fermé etc..son site mais en fin de soirée il n'y avait que ~~52 com et le site ouvert a été boudé !! Vengeance bien méritée !

@ Axel J

Je ne dois pas être très doué...

Si vous connaissez un moyen de modifier un commentaire qui a une réponse attachée (comme c'est le cas avec le votre ici) indiquez-le moi... je le crois impossible.

Enfin (mais je n'ai jamais essayé) on peut modifier un commentaire mais le supprimer je ne crois pas.

J'ai vérifié : je confirme c'est impossible !

Sauf erreur donc, une partie de votre argumentation initiale est sans valeur.

A vérifier et tenez-nous au courant.

Un autre exemple de confusion,

qui ne devrait pas porter à conséquence, sauf quand on a trop souvent tendance à bâtir et à échafauder toute une énorme masse exponentielle d'amalgames et de conclusions hâtives, sur des points de "jargon local" mal assimilé.

Ce n'est pas mon cas. Je suis très rigoureux, je me trompe extrêmement rarement, et je vais vous dire pourquoi: parce que je ne me précipite pas pour écrire à tort et à travers des dizaines de commentaires partout comme si ma vie en dépendait.

Relisez donc ce que j'ai écrit à la lumière du petit lexique ci-dessous, vous comprendrez alors enfin le sens de ce que je disais, et alors, vous pourrez peut-être affirmer si je me trompe (ce qui est toujours possible comme à chacun d'entre nous) ou si je ne me trompe pas.

 

Lexique:

 

Article: texte qui est publié dans la partie Journal ou dans la partie Éditions. Son auteur peut le modifier à tout moment, ou le supprimer. S'il est supprimé, cela entraîne la disparition de tout le fil de discussion qui le suit. Certains auteurs suppriment leur texte dans ce but de supprimer tous les commentaires, puis le republient juste après, comme s'il venait de paraître. C'est la "technique Dianne", l'un des plus sûrs moyens de créer la confusion, la zizanie et même la colère dans le Club.

Billet: texte qui est publié sur les Blogs personnels. Mêmes propriétés et "prérogatives" que les Articles du journal ou des éditions, avec en plus la possibilité de "fermer aux commentaires".

Fil (de discussion): série de tous les commentaires et des réponses à commentaires, que chacun ajoute au bas d'un Article ou d'un Billet.

Commentaire: petit texte qu'on écrit sous un Article ou sous un Billet. On ne peut modifier son Commentaire, que tant qu'aucune Réponse ne s'y est accolée.

Réponse (à commentaire): petit texte qu'on accole à un commentaire dans un Fil. On peut modifier une Réponse tant qu'aucune autre Réponse ne vient s'y accoler.

@Axelj

Capucine et moi appelons Cette activité ""faire le ménage""!!

Pas de trace!!! Essayez et vous verrez , sans la complicité d"un malfaisant

c'est impossible.Ni vu ni pris!!

 

@ Axel J

Merci d'avoir confirmé mes remarques précédentes.

Je ne sais si c'est à moi que votre discours s'adresse mais je fais en sorte d'être attentif à la rigueur des remarques que je formule et à leur expression sans équivoque dans le contexte du débat.

Bien cordialement

Hé bien non fiesole, ce n'est pas à cet article (ou billet ?) que je faisais allusion, il est même possible que je ne me sois pas aperçu de la chose !

Mais AP sévit tellement souvent ... !

 

@Axel J

Je découvre ton commentaire en arrivant en Espagne...

Et en ce qui me concerne...j'ai vu disparaitre des commentaires "miens", non attachés, qui respectaient la charte...tout simplement parce qu'ils suivaient (sans être attachés!) d'autres commentaires de clubistes bien en vue et bien gentils...qui disons, s'étaient un peu laissés aller.

On efface tout et on ne laisse pas de trace...je ne trouve pas çà correct.

Je ne suis pas dans un excés de colère...je commente d'ailleurs peu, la LOPPSI 2 par exemple m'occupe.

Je ne suis accro" à rien, mon boulot étant "informatique" je ne suis pas en manque.

Je suis aussi très précise...Linux forme dans la précision, mais comme je ne suis pas parano, je ne fais pas de capture d'écran quand problème il y a ou il y a eu.

Je ne lie pas non plus ce problème de modération obligatoirement à la cause palestiennne.

Mais plutôt à un manque de rigueur et à des copinages enfantins.

Pour le reste, je persiste dans le deux poids deux mesures...mais j'ai déjà donné très largement mon avis sur ce que devrait être une modération bien faite.

Beaucoup de je dans mon texte, mais tu me cites alors je réponds en mon nom.

Maintenant passons au nous...c'est mieux.

Voilà.

Salut à toi Axel...on t'entend peu et c'est dommage.

Amicalement

Amaia

 

Bravo, mais personellement c'est l'actualité des "affaires" torrides de la droite des 6 derniers mois qui m'a poussé à m'abonner, ou plutôt, qui m'a poussé à me réabonner après une première et rapide incursion au moment de la création du site. Bref, une situation ponctuelle. Ma conclusion : Si vous ne réussissez pas à proposer, aussi, une information généraliste étoffée, vous perdrez des lecteurs qui n'ont pas le temps et (ou) les moyens de naviguer sur 36000 sites à la fois, c'est à dire, probablement, 90% de vos lecteurs.

Et tant que j'y suis (dans la critique), un autre conseil (de spécialiste du sujet, cette fois ci) : Changez de design : Celui-ci date des années 60. "Le Monde", en encore plus ringard.Cela n'est pas essentiel, mais...

En toute amitié

"Ringard"... N'est-ce pas le mot qui l'est ? Le propre de la mode c'est de se démoder. Une des raisons pour laquelle j'utilise Mediapart, moi, c'est la clarté factuelle, c'est la typographie et la sobriété de la page. Noir et blanc, c'est parfait. Pour les couleurs fatigantes, il y a d'autres sites racoleurs. Et pleins de publicités.

Tout à fait d'accord avec pierre ferron.

Que la technique suive quand même un peu mieux...c'est tout sur "ce sujet précis".

Amaia

  • Nouveau
  • 12/03/2011 11:48
  • Par

Une fois de temps en temps, il est bon de se congratuler sur d'incroyables succes.

Alors, un immense respect et un immense bravo a l'equipe de Mediapart pour son courage et sa tenacite, pour la qualite de son travail, pour sa clairvoyance et son esprit d'initiative, pour son succes bien merite.

Je tiens a rappeler dans quelles conditions l'aventure s'est lancee, quand, flairant (ou simplement esperant) le contrepouvoir tant attendu des nouvelles technologies, nous avions pris un pre-abonnement pour un site d'information payant dont tous les specialistes riaient. (des journalistes aux experts de l'economie numerique)

Je rappelle egalement les pressions juridiques, les proces, les cambriolages, les menaces, les critiques, les difficultes, les boycotts... et tant d'autres pieges tendus sur la route qui valorisent encore plus le courage de l'equipe de mediapart.

Quelqu'un a dit un jour : le meilleur moyen de prevoir l'avenir c'est de l'inventer. C'est exactement ce qu'ont fait les mediapartiens. Au lieu de parler du miracle de la revolution de l'information, des nouveaux modeles economiques de l'information en ligne, de la transparence necessaire a l'heure de la societe de l'information, nous l'avons fait !

Et c'est le plus beau de cette aventure. Elle demontre qu'avec de la determination et beaucoup de patience, nous pouvons inventer un futur libre pour l'information. Nous pouvons inventer des outils de transparence de la polilique et de l'economie, nous pouvons inventer l'opendata, la e-gouvernance...nous pouvons faire de nos reves democratiques nouveaux des realites.

Si nous gardons le bon oeil ouvert sur les menaces a nos libertes, si nous prenons le courage de faire.

Merci a Mediapart pour ces belles lecons,

Bonne continuation, on sera avec vous aussi longtemps que vous continuerez sur cette voie.

Pablus

PS : desole pour l'absence des caracteres francais dans ce message, mon clavier d'emprunt me les interdit.

"L'obligation de subir nous donne le droit de savoir"(J. Rostand)... Mediapart nous en donne les moyens. Merci

 

aucun journaliste de la télévision n a le droit de dire se qu il pense reellement d une actualité politique de critiquer une situation sans craindre pour la suite de sa carriere avec mdp on peut tt ecrire franchement sans aucune retenue en conservant cette courtoisie qui malgré tout nous anime tous merci edwy pierre mickael...
personne n'oblige le journaliste de télévision à rester à la télévision...
  • Nouveau
  • 13/03/2011 13:22
  • Par
Bon en lisant pas mal de posts ici, je crois qu'il devient logique et même indispensable de concrétiser votre enthousiasme plénélien en cotisant auprès de tous ses admirateurs pour offrir à M.Plenel la statuette qu'il semble avoir amplement méritée et qu'il devra placer bien en vue dans ses locaux, pour les visiteurs bien sûr !
Dans le cadre du verrouillage institutionnalisé des médias d'information par le pouvoir, lire et faire lire Mediapart devient une oeuvre de salubrité publique. Je crois que nous sommes nombreux(ses) a en être persuadé(e)s... et j'émets le voeu que nous soyons encore plus nombreux(ses) l'année prochaine. Merci à toute l'équipe de journalistes qui fait du bon travail d'investigation et d'analyse... Joyeux anniversaire à notre Journal !
Heureux, forcément heureux !!! Par ces temps de propagande, la petite lueur de l'information résiste...

TOUTES MES FELICITATIONS !!

CONTINUEZ, NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !!!!

cordialement, monica

  • Nouveau
  • 15/03/2011 01:07
  • Par

On s'extasie parce que des journalistes (ceux de Médiapart) font leur boulot de journalistes... L'oeil malicieux, Edwy Plenel explique la déontologie à ses jeunes collègues... Edifiant spectacle! Drôle d'époque...

Longue vie à Médiapart, et que la courbe survive à la fin annoncée de Sarkozy!

  • Nouveau
  • 15/03/2011 10:51
  • Par

Et bien ce sera au moment où Mediapart commence à sortir la tête de l'eau que je quitte cet espace !

Malgré les bons et les mauvais moments passés sur ce site, ma contribution à Mediapart s'arrête ici car mes finances ne me permettent plus de payer 9 euros/mois (c'est vous dire si mes finances sont faibles, et je ne connais malheureusement pas de mécènes qui peut m'apporter 5 millions d'euros pour continuer mon abonnement, et accessoirement à vivre !)

 

Merci pour cet espace de parole où j'ai pu m'exprimer, en particulier sur l'affaire Molex (dont je suis un ex-salarié au chômage), merci d'avoir relayé les messages forts des luttes sociales de l'année 2009, même si il reste tant à dire encore aujourd'hui, et que le massacre social entamé fin 2008 par les financiers de ce monde impitoyable continue de plus belle, sans que personne (ou presque) ne s'y intéresse !

 

Au revoir Mediapart, et bon courage pour la suite !

Mais Forgery, il existe des abonnements à 5 € pour les chômeurs et autres précaires, ce serait vraiment dommage que vous partiez, ce n'est au contraire surtout pas le moment de vous couper des échanges et vous avez votre expérience à nous faire partager ! SVP RESTEZ !!!!!

@ forgery,

Bien que l'on doit s'informer, parce que c'est vital dans une démocratie que chacun ait accès aux informations, tout autant qu'à la délibération et finalement prenne part au processus de prise de décision, il n'est ni vital, ni même pertinent de s'abonner à Médiapart. Je m'en rends compte notemment en suivant ce qu'il se passe au Japon, en Lybie... Cette recherche du scoop comme celle de coller à l'actualité en traduisant les médias anglais rends ce site d'informations payantes pathétique et terriblement so frenchy. Par moment, on a l'impression que MDP est un site de traduction simultané anglais - français. Le fait que des abonnés surenchérissent dans leurs commentaires en se gossant de la qualité des informations, fait très souvent craindre sur la qualité du lectorat de MDP : tantôt mono-lingustique, tantôt non ouvert sur d'autres médias.

Néanmoins je veux bien vous aider à renouveler votre abonnement. Cependant, si cela vous intéresse en tant que lecteur et abonné du journal Le Monde je peux vous faire profiter d'un abonnement à ce journal? Je crois qu'il y a des formules d'abonnement "parainage"? Vous pouvez me contacter en MP.

Cordialement

  • Nouveau
  • 15/03/2011 14:31
  • Par

Une suggestion pour la lisibilité des commentaires (peut-être a-t-elle déjà été faite): pourquoi ne pas les numéroter, de la façon suivante:

1. (= commentaire de l'article)

1.1 (= réponse au commentaire 1.)

2. (= commentaire de l'article)

2.1 (= réponse au commentaire 2.)

2.1.1 (= réponse à la réponse 2.1.)

2.1.2 (= 2ème réponse à la réponse 2.1.)

2.1.3 (= 3ème réponse à la réponse 2.1.)

Etc! J'ai personnellement beaucoup de mal à suivre les discussions croisées dans les commentaires. Dommage, car elles sont parfois intéressantes.

Bien à tous.

  • Nouveau
  • 16/03/2011 10:40
  • Par
Bravo d'avoir initié le débat participatif ,comme beaucoup l'ont demandé ,une lisibilité de la censure serait à mettre en place et l'on compte sur vous pour justifier toutes les rebellions,nous conforter dans le devoir de désobéissance et nous engager dans toutes les actions nécessaires.
  • Nouveau
  • 16/03/2011 22:00
  • Par

Joyeux anniversaire.

Que cette nouvelle année soit la préfiguration des nombreuses autres qui vont suivre.

Manuel MAICON

  • Nouveau
  • 16/03/2011 22:00
  • Par

Joyeux anniversaire.

Que cette nouvelle année soit la préfiguration des nombreuses autres qui vont suivre.

Manuel MAICON

Ce soir, 16 mars, après bientôt une semaine de publication, Edwy Plenel n'a toujours pas répondu aux diverses interrogations qui ont été posées sur ce fil, illustrant parfaitement le caractère participatif de Médiapart, si justement célébré dans ce billet d'humeur.
  • Nouveau
  • 16/03/2011 23:30
  • Par

Avant que douze coups de minuit : joyeux anniversaire !

 

  • Nouveau
  • 20/03/2011 15:05
  • Par

Le détour quotidien par "Aperçu" m'est évité ici : Merci Drupal/Plenel !

La non réception du direct + le recul nécessaire pour garder la mesure m'aménent seulement maintenant à commenter un peu !

Donc 2 remarques :

1) Sur le volet international :

Vous couvrez peu ce vaste secteur et si vous étiez bien en Tunisie , Egypte .. pour aussi garder vos abonnés (même les - critiques) vous êtes, hélas, très volatils au Moyen-Orient et dans maints autres pays du Monde et en particulier Chine et Amérique du Sud !

Mais voici un seul exemple plus près de nous et qui me semble important car lié à l'avenir énergétique de la planète terre : Le pétrole abiotique et non fossile recherché en Russie pour lequel je n'ai pas su voir le moindre article (un blog, mais ça ce n'est pas de votre fait), alors au passage parlez-nous de cette Russie qui pratique aussi la censure !

2) Sur le volet transparence et liberté d'expression garantie à MDP !

M.Plenel regardez le club, oui rapprochez-vous encore et vous verrez que la censure partiale et "discrète" règne en maîtresse et ne permet donc pas aux diverses opinions mal-pensantes (?!) de s'exprimer librement ! Non surtout ne parlez pas de charte car vous lui faites dire ce que vous voulez à cette malheureuse !

 

Maintenant un mot sur votre FrenchLeaks : C'est certes intéressant et donc bienvenue à ce nouvel outil, mais je crains qu'il soit plein de pièges potentiels alors prudence !

Mais pour vous il aura au moins l'avantage de vous permettre de garder le contrôle sur des infos extérieures alors que ce satané club !!!

Je termine en vous souhaitant le meilleur pour votre journal en qui je croyais !

Et après les douze coups de minuit : la citrouille.
Les catégories anciennes sont en train de bouger, assurément. Bravo à vous. http://0z.fr/T91BE
  • Nouveau
  • 21/03/2011 16:46
  • Par

félicitations bien sûr !

Mais, à propos d'infos

Ne pourrait-on tenter d'éviter la disparition presque totale de cette bonne émission de débats qu'est "ce soir...ou jamais" sur France 3 ???

Emission originale, souvent iconoclaste et la pluspart du temps intéressante à suivre par la variété des points de vue exprimmés ???

Par exemple en pétitionnant comme nous l'avons précédemment fait pour "arrêt sur image" ??

Chers tous,

 

Vive Mediapart car l'information part de là.

Merci aux abonnés, aux actionnaires et avant tout aux JOURNALISTES et à l'ensemble du personnel, qui permettent que l'information existe en France.

Honte à Gérard Desportes et à Fabrice Lhomme.

Cordialités trotskystes

Tous ceux qui refusent l'ordre de l'argernt-roi et de la force du pouvoir sur le citoyen sont heureux de trouver en Médiapart un lieu de consolation. Pour les gens de ma sensibilité, avec un coeur bien à gauche, Médiapart est du pain béni. Nous avons été beaucoup trop déçus, de Libération au Monde, pour ne pas être en mesure d'apprécier à sa juste mesure l'apport de notre journal préféré. J'ai été surpris de constater le départ de d'Edwy Plenel du Monde. S'il fallait une preuve, ce départ a fini par me convaincre qu'une presse libre n'est possible qu'avec des hommes et des femmes prêts à en courir le risque. La création et le choix éditorial de Médiapart le prouve à sufissance. Chaque fois que je lis des opinions, et plus particulièrement les éditoriaux, j'ai l'impression de faire partie d'un monde où la vérité a davantage de valeur que la fausseté. Faisons de sorte que nous soyons plus nombreux encore à lire Médiapart. Cinquante mille, c'est bien ! Cent mille, c'est beaucoup mieux !

J'ai découvert Mediapart cet été à l'occasion de la saga Bettencourt, Woerth et autres. Mon abonnement a été immédiat. Observation à propos des "commentaires": très souvent les mêmes personnes, et souvent les plus agressives.Y a-t-il manipulations? La nuance, au moins dans le ton, n'est pas toujours à proscrire. Il m'est arrivé de renoncer à exprimer un point de vue, échaudé par des polémiques à la limite injurieuses.

Pensée de Chamfort: "A attaquer tous les partis à la fois, on finit lapidé à frais communs." (Je cite de mémoire, la forme n'est pas assurée.) Méfions-nous des "tous pourris !". Ceux qui interviennent dans ce registre pourraient aussi bien travailler pour le FN.

Bravo pour l'article sur Duprat, d'une grande tenue scientifique.

Avec mes encouragements.

Lionel Lévy, avocat honoraire, historien.

J'ai découvert Mediapart cet été à l'occasion de la saga Bettencourt, Woerth et autres. Mon abonnement a été immédiat.

Bonjour Lionel,

Je suis l'un des premiers abonnés à Médiapart où j'y ai retrouvé le journaliste Edwy Plenel que j'avais admiré au journal "Le Monde".

Pourquoi ce même journaliste n'a pas jugé bon d'assister à l'atelier tenu à l'air libre par une fraîche matinée vivifiante d'un début de printemps prometeur ?

Pourquoi le surlendemain de cette matinée nous a t'il fallu nous battre pour la survie de "ambre" et "spirit of sigmund" au sein du club ?

Ces 2 questions et de nombreuses autres nous ont étét résolues par utopartClin d'oeil : http://blogs.mediapart.fr/blog/utopart/010411/le-club-ca-bouge-enfin-la-direction-tranche

En tant qu'avocat honoraire, tu ne manqueras pas d'être émerveillé par la qualité du travail de utopart et tu auras, forcément, envie de nous aider à kla faire approuver explicitement par Edwy Plenel.Clin d'oeil

Nous t'en remercions par avance.

A bientôt.

Amitié.

Post-Scriptum : en tant qu'historien je pense que mon exprérience au sein du groupe peut t'intéresser, comme m'intéresse ton vécut d'historien et aussi d'avocat. A titre personnel, je m'intéresse beaucoup à histoire du régime de pétain et j'essaie, en compagnie du député Gérard Charasse, du journaliste historien Dominique Dutilloy, du journaliste Anilo Mirolo et de l'écrivain Alain Carteret de faire vivre le concept du Rugby Club Virtuel de Vichy http://blogs.mediapart.fr/blog/vivre-est-un-village/010411/une-nouvelle-equipe-est-nee-le-rugby-club-virtuel-de-vichy-ger

Ta participation et tes commentaires nous serait précieux, j'en suis certainÉtreinte

 

Je suis heureuse d'être de vos amis cher Edwy, c'est un privilège de lire un journal et s'y reconnaitre en qualité d'homme ou de femme humaniste, socialiste dans le vrai sens du mot, intrangisant avec la vérité, pourchassant les prpos ou les faits qui font que aujourd'hui les autres médias essaient de nous faire croire que nous sommes tous libéraux, racistes, individualiste et se croyant tout permis à l'image de ce président qui dégrade l'image de ce pays si beau qui a accueillit mes parents immifrés italiens juste avant la seconde guerre mondiale, lorsque les immigrés étaient assez bien acccueillis car ils étaient catholiques ! Merci pour cette nouvelle façon de faire du journalisme d'investigation qui cherche et trouve la vérité !
  • Nouveau
  • 24/07/2012 22:57
  • Par

<iframe frameborder="0" width="560" height="322" src="//www.dailymotion.com/embed/video/xf0qd2"></iframe><br /><a href="http://www.dailymotion.com/video/xf0qd2_la-tele-suisse-explique-l-affaire-b_news" target="_blank">La tele Suisse explique l&#039;affaire Bettencourt...</a> <i>par <a href="http://www.dailymotion.com/Darwin_Kayser" target="_blank">Darwin_Kayser</a></i>

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous