Serbie: un mouvement inédit de protestation menace l’«autocrate» Vučić

Par et Philippe Bertinchamps

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De nos envoyés spéciaux à Belgrade (Serbie).-  « À bas l’autocratie ! », « Aller à la manif, c’est mieux qu’aller en boîte », « Non à la dictature du capital ! », « Je ne veux pas de café, je veux une manif », « Les manips ne passent plus », « Je ne veux pas de Vučić, je ne veux pas du FMI, je ne veux pas de l’OTAN »… Les slogans fleurissent par centaines, drôles, décalés ou radicaux, souvent reproduits à l’imprimante sur des feuilles A4 et brandis par les manifestants qui se donnent rendez-vous chaque soir dans toutes les villes de Serbie.