Le raid israélien en Syrie "ne restera pas sans réponse" assure Téhéran

Par
L'attaque "criminelle" menée lundi par l'aviation israélienne contre une base aérienne syrienne et qui a tué sept militaires iraniens "ne restera pas sans réponse", a assuré mardi le principal conseiller du guide suprême de la révolution iranienne Ali Khamenei, Ali Akbar Velayati.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

BEYROUTH (Reuters) - L'attaque "criminelle" menée lundi par l'aviation israélienne contre une base aérienne syrienne et qui a tué sept militaires iraniens "ne restera pas sans réponse", a assuré mardi le principal conseiller du guide suprême de la révolution iranienne Ali Khamenei, Ali Akbar Velayati.

Velayati s'exprimait à son arrivée à l'aéroport de Damas, rapporte la chaîne de télévision libanaise Al Mayadine, très présente dans les régions de Syrie contrôlées par le gouvernement.

Sept militaires iraniens ont été tués dans la frappe aérienne qui a visé dans la nuit de dimanche à lundi la base aérienne de Tiyas, ou T-4, située près de la ville de Homs, selon l'agence de presse iranienne Tasnim.

Le gouvernement syrien et l'Iran accusent Israël d'être responsable de cette attaque. Israël n'a ni confirmé ni démenti.

Les corps des sept Iraniens, décrits comme des "conseillers militaires", ont été transférés en Iran et leurs obsèques devaient avoir lieu dans la journée, ajoute Tasnim.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale