Taiwan accuse la Chine d'avoir renforcé ses opérations d'infiltration

Par
La présidente taiwanaise Tsai Ing-Wen a accusé la Chine d'avoir renforcé ses opérations d'infiltration et ses ingérences à Taiwan et a demandé aux agences nationales chargés de la sécurité de s'opposer aux initiatives de Pékin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TAIPEH (Reuters) - La présidente taiwanaise Tsai Ing-Wen a accusé la Chine d'avoir renforcé ses opérations d'infiltration et ses ingérences à Taiwan et a demandé aux agences nationales chargés de la sécurité de s'opposer aux initiatives de Pékin.