Jean Stern décrypte le marketing gay d'Israël

Par

Depuis une quinzaine d'années, Tel-Aviv s'est positionnée sur le créneau du « tourisme gay ». Une manière de redorer son image, mais qui s'avère particulièrement hypocrite, selon le journaliste Jean Stern, auteur de l'ouvrage Mirage gay à Tel-Aviv.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.