À Lampedusa, la solidarité avec les migrants l'emporte

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

c'est un probléme humain qui ne concerne pas que l'italie ,mais la tunisie ;qui doit répondre de ses ressortissants et des raisons de cette immigration;

on trouve vite des limites à ouvrir les bras surtout ceux qui sont déjà dans l'indigence

Wata Yaga, tout ce que vous dîtes est très juste!

Sauf que ce n'est pas un retour au XIXème siècle : les oppresseurs ont beaucoup plus de moyens maintenant pour nous contraindre à obéir!

Et ils ont pris le soin de casser les solidarités 

Je suis totalement d'accord avec vous, ils ont développé des technologies (nano en particulier) qu'ils nous vendent actuellement comme bénéfiques pour qu'on les accepte et des camisoles chimiques  et autres joyeusetés compotementalistes qui feront passer les conditions de vie des ouvriers au XIXème siècle comme des sinécures luxueuses !

Souvenons-nous que Warren Buffett (l’homme le plus riche du monde), a déclaré : « Il y a une guerre des classes, c’est un fait, mais c’est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner ».

Et pour cela ils ont les moyens financiers de s'en donner les moyens....si nous ne réagissons pas à temps !

Merci pour cet article informatif.

Pour ce qui concerne ceci :
"Mais que faire ? « À part changer l'île de place, je ne vois pas »"

La première des choses est de constituer une carte mondiale des flux migratoires des humains. Puis en préciser les types : écologiques, économiques, politiques... Ensuite de saisir des Cours internationales des droits Humains pour les "quester" sur ce qui convient de scinder en droits fontamentaux du Citoyen-ne du Monde et en devoirs des gouvernants. Puis définir précisément ce qui relève de la volonté tacite des gens de partir de là où ils sont, de la liberté de circulation inhérente au Etres Humains depuis 'la nuit des temps". Et enfin, il faut extra-budgéter ces déplacements - coûts officiels de départ, de transports et d'accueils des personnes - de sorte qu'elles soient prises enfin en considération pleinement depuis les endroits de la planète où définitivement les dictateurs ne seront jamais intelligents. Pied de nez

Une organisation existe mais !

 

@carinne Fouteau

c est avec une grande émotion que je viens de lire l article, je connais bien le problème, j ai de la famille qui y réside et j y vais souvent. berlusconi et sa clique en ont sur la conscience tout comme sarko en france envers les migrants, il faut que tout ceci cesse et rapidement, en France aussi avec les migrants, "ils" se sont fait plein de fric à commencer par les flics pourris....

Je peux vous assurer que c est entrain de changer pour les migrants italiens

 

Je suis certain que Valls va nous aider à ouvrir nos coeurs ...

ironie?

@Chenpeneuzer

pourquoi attendre une tierce personne pour ouvrir les coeurs ? en somme l humain ne peut rien décider ou faire ? l humain doit souffrir en fermant sa gueule et son coeur ?

 

c'était de l'ironie, Valls cherche à paraître "plus sécuritaire que moi tu meurs".

Merci pour ces infos sur le front de la solidarité et du coeur; l'humain d'abord, sans esbrouffe, tout naturellement.

TERRA FERMA :  un film à voir

A B S O L U M E N T.

J'en ai presque les larmes aux yeux

Presque...

Parce que bon quoi...

  • Nouveau
  • 13/07/2012 19:45
  • Par

que ces iliens sont exemplaires 

que ce reportage est porteur d'espoir

  • Nouveau
  • 13/07/2012 21:08
  • Par

 GIULIETTALASUBVERSIVE, Merci pour ce moment de bonheur. Je ne connaissais pas.

Cordialement

Certains meurent mais putain quel bonheur.

Presqu'on en chiale...

Bonsoir Belka

Je vous fais partager le lien d'une association qui aide l'Afrique par le co -développement.

J'achète un animal d'élevage pour une famille une fois par an. Les dons sont aussi accessibles aux personnes modestes, par exemple l'achat d'une poule coûte 15 euros.

Cordialement

8.gif

 

http://www.elevagessansfrontieres.org/

http://www.elevagessansfrontieres.org/activite-economique.html

Aidez une famille et vous en aiderez des dizaines, une utopie ?
Non, un système de microcrédit en animaux.

Tous les projets soutenus par notre association sont basés sur notre principe de microcrédit « Qui reçoit … donne » : pour chaque animal reçu, en début de projet, les familles s’engagent à faire don d’un animal né de l’élevage à une autre famille dans le besoin.

Ce principe de microcrédit en animaux, contrôlé avec soin, responsabilise les bénéficiaires et favorise la solidarité entre les familles. Il crée un effet multiplicateur qui permet à une communauté entière de profiter de cette aide durable au développement.

Depuis la mise en place de ce principe par l’association, plus de 5800 familles ont été aidées. Parmi elles,  2700 l’ont été grâce à cette aide directe du microcrédit en animaux.

Un don qui se multiplie à l’infini !

Aujourd’hui = > 20 chèvres pour 10 familles
Dans 1 an = > 36 chèvres femelles pour 16 familles
Dans 3 ans = > 80 chèvres femelles pour 30 familles
Cet exemple réaliste tient compte du taux de fécondité, de mortalité, de naissances multiples, de réforme.

Soutenir l’action d’Elevages sans frontières c’est lancer une formidable chaîne de solidarité et d’espoir qui s’étend de village en village. Un don qui se multiplie année après année.

 

 

Elevages sans frontières : nos projets solidaires au TOGO

 

Qui sont les BILDERBERGER

 

http://www.youtube.com/watch?v=LkGzMFHj6Ys

GIANMARIA TESTA  : seminatori di grano

Comme Jean Huck et Marigrubbe, j'avais, en son temps, attiré l'attention des médiapartiens sur la sortie de "Terra Ferma" , certainement le meilleur film italien de 2011.

Il pose le problème. A nous de le résoudre.

Le film, sorti en pleine campagne électorale française, n'a pas reçu l'accueil qu'il mérite. Un jour, sans doute, Arte le programmera, mais quand ? Et puis Arte n'a pas l'impact de France Télévision ou de TF1.

Réclamons-le !

http://blogs.mediapart.fr/blog/max-angel/120312/terraferma-d-emmanuele-crialese

Ciao a tutti !

soit c'est trop beau pour être vrai soit c'est vrai et alors je ne sais pas si nous en tout cas si je serais capable d'autant d'humanité.

C'est comme dans un film dans le rôle du méchant le vilain maire corrompu dont électeurs intéressés disparaissent comme par enchantement lorsqu'il est destitué par les élections et de l'autre une élue à l'image de toute une population qui se refait une virginité en aidant l'humanité souffrante. L'histoire d'une résilience, d'une rédemption.

Heureusement qu'à un moment ils se sont mis en colère jetant des pierres sur les migrants qui sans ressources risquaient de venir les piller sinon on n'y croirait pas.

Sur les flux migratoires, les passeurs, la corruption, ça me laisse songeur que des migrants économiques arrivent à réunir l'équivalent des mes réserves financières pour venir en europe.

Un article très émouvant. Merci. Il donne aussi une réponse à la supercherie des politiques de Rome et de Bruxelles, dont de nombreux medias italiens étaient complices, l'an dernier. Bref, avec le temps, la vérité refait surface, souvent trop tard, mais elle refait toujours surface...

Bel article, sur diverses formes de courage.

+1

+ 1

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Merci pour ce bel article.

Fille de Ritals et fière de l'être.

http://www.youtube.com/watch?v=yaIrRC_4zaw&feature=related

 

Ouvrir son coeur, c'est bien,ouvrir les frontières c'est mieux.

Chiche ?

On autorise et on aide l'ensemble des habitants de cette planéte à s'installer et à essayer de vivre là où ils le désirent...

Je vous laisse imaginer où vont vouloir vivre une quasi majorité des migrants et les problémes qui en découleraient  (espace, travail, logement , eau...)

Revenez sur terre , votre humanisme béat n'engendre que désillusions et aggravation des problémes sociétaux.

 

Déjà que les européens, chinois, israëliens arr^etent le pillage de l'afrique et on reparlera de votre réalisme car nous n'engraissons nos riches que parce que nous acceptons qu'ils les dépouillent tout en nous laissant exploiter veulement !

A Martinech

On vous a bien ouvert les frontières à vous et votre famille qui avez squatté en Algérie puis en France...

Et pourquoi ne pas rentrez chez vous, dans votre pays,  puisque vous ne supportez pas que le pays qui vous a accueilli, accueille des étrangers ?

A PHILIPPE MARTINEZ

Vous écrivez "on autorise et on aide" le "on" c'est qui

Pourquoi exiger beaucoup d'argent et une tonne de papier à la délivrance d'un visa ? Pourquoi que la drogue,l'armement,les produits toxiques..circulent avec plus de facilité que les personnes ?

Connaissez-vous une seul jeune au monde qui ne rêve pas de voyager, de voir ailleurs et revenir, ils sont nombreux, dans mon pays, en Afrique et particulièrement en Afrique du Nord ils sont nombreux pour ne pas dire la majorité des jeunes. La difficulté d'obtention de visa les pousse parfois à un aller illégal et souvent sans retour, ils sont l'exception car d'autre rangent leur frein et rêvent de ce jour ou un visa serait accordé avec moins de condition draconienne qu'aujourd'hui .Vous semblez oublier que le nomadisme est une deuxième nature chez mes frères africain, cet afrique,ce berceau de l'Humanité.

Merci à Carine Fouteau cette africaine

Nous ne sommes pas opposés aux " voyages et autres nomadismes" mais la réalité des faits pour une partie des citoyens français , est qu'une immigration doit être contrôlée et réservée aux seuls migrants professionnels , dans des secteurs défficitaires.

L'autre immigration, illégale, génére plus de problémes qu' elle n'en résoud avec son cortége de délinquance , d'incivilités , de violence sur les résidents français  et d'exploitation par des patrons peu scrupuleux.

Il serait peut-être plus intéressant pour ces jeunes de faire prospérer leur pays, voire de faire une nouvelle révolution pour assurer une gestion égalitaire des richesses nationales, au lieu de vouloir immigrer dans une Europe qui n'a plus rien à leur proposer...

Vous êtes ( en partie) responsables de vos destins nationaux , en choisissant vos élus.

S'ils ne se comportent pas en bon gestionnaire de vos richesses nationales, faites le " nécessaire" pour les pousser vers la sortie.

Les pays occidentaux et surtout leurs citoyens lambdas, ont depuis longtemps compris , que l'avenir vous appartient et que nous ne sommes plus l'exutoire de vos problémes...

D'autre part , il est facile de nous donner des leçons au lieu d'agir dans vos pays respectifs.

Mr PHILIPPE MARTINEZ êtes-vous un élu pour parler avec un "nous"?

Si vous n'êtes pas opposé aux voyages et aux nomadismes, dites moi pourquoi l'octroi des visas pose problèmes aux jeunes en particulier et pourquoi la lutte n'est pas mené contre les marchands de sommeil,les flibustiers, et les esclavagistes, ces patrons qui font travailler au noir les immigrés,les sans papiers et pourquoi n'y a t-il des accords entre les gouvernements sur les emplois à pourvoir aux étrangers, et pour finir pourquoi il n'y a pas une publicité et des statistiques sur ces emplois ?

Le principe, en fait c'est de preserver la dignité des jeunes et de les protéger contre les flibustiers des deux côté de la méditerranée, qu'il soit dans la légalité ou dans l'illégalité où il a été entrainé. Quant à votre conseil faire prospérer leur pays, voire de faire une nouvelle révolution pour assurer une gestion égalitaire des richesses nationales,prouve que vous ignorez la réalité de nos pays  et le votre qui à ma connaissance n'assure toujours pas cette gestion égalitaire dont vous parlez.

Désolé de vous contredire mais aux questions que vous posez ( lutte contre les marchands de sommeil , travail clandestin etc), des actions policiéres et administratives  sont  appliquées par les autorités françaises.

Quant à l'obtention des visas , ils sont heureusement sévérement encadrés pour éviter des courants d'immigration touristique déguisée et se résument à des cas précis .

Ceci dit , celà n'empêche malheureusement pas les migrants d' Afrique et du Magrehb de continuer à venir en France alors que personne ne peut donner un chiffre exact à l'immigration illégale , par nature incontrôlée.

 Les problémes de communautarisme liées à ces courants d'immigration , explosent, avec des actes délinquants majoritairement faits par des jeunes français issus de l'immigration ( légale ou illégale régularisée par des gouvernements inconscients).

Pour finir , vous ne précisez pas votre pays d'origine ou de résidence actuelle et il me paraît donc difficile de connaître précisément les problémes que vous rencontrez...

Bonsoir Saad

Laissez tomber c'est un fils de pied-noir d'Algérie haineux qui a rempilé au FN.. Et qui  n'a tojours pas digéré la valise..

Monsieur Martinech se prend pour "un aryen"..

"Le coucou "a juste oublié que l'Algérie l'a accueilli, et nourri pendant 132 ans,  lui et ses ancêtres arrivés en guenilles, et que par la suite la France a pris la relève..

Püisqu'ils en sont jamais rentrés dans leur pays, et qu'ils ont été naturalisés,  qu'en plus ils ont le culot de ne pas supporter les immigrés..

Et que ces amis du FN passaient il serait le premier dans le wagon, d'autant qu'une de ses ancêtres a forcément fauté  et succombé aux charmes d' un bel arabo-berbère..

 


 

Vous écrivez "Il  me paraît donc difficile de connaître précisément les problémes que vous rencontrez..." Rassurez-vous, je ne rencontre personnellement aucun problème. Nous discutons de l'article "À Lampedusa, la solidarité avec les migrants l'emporte" Ma façon d'être solidaire avec les jeunes qui ne peuvent pas voyager librement est de soulever les questions que l'article nous invite à débattre. Il n'y a rien de personnel.

Vous ajoutez "avec des actes délinquants majoritairement faits par des jeunes français issus de l'immigration " Cette affirmation accuse-t-elle les jeunes français issus de l'émigration ou l'incapacité des politiques à les intégrer dans la société par le travail,la scolarité ...Si on avait appliqué les points de vue que vous défendez peut-être que vous, vous n'aurez jamais été français comme il a été écrit dans un commentaire précédent.  Il semble que la France a besoin des émigrés comme certains émigrés ont besoin de la France .Mes salutations d'Alger.

Salut Giulietta

S'il n'a pas digéré la valise, il faut peut-être lui rappeler que la cause est l' O.A.S,cette armée des fils de colons."Le rappel est tout benef." dit le dicton de chez nous;

A Martinech  le météque

Les pays occidentaux et surtout leurs citoyens lambdas, ont depuis longtemps compris , que l'avenir vous appartient et que nous ne sommes plus l'exutoire de vos problémes...

Tous ces pays ont pris du retard suite à la colonisation, et la néo colonisation. Vous avez oublié le temps où vous les  colons, "les coucous",  obligés de quitter vos pays où vous nourissez pas, vous êtes venus vous prendre pour ce que vous n'étiez pas et voler le pays des autres.

Et n'oubliez pas  l'immigréche, de rembourser votre occupation !

 

 

 

A Martinech " l'immigréche "

Vous et vos ancêtres vous avez un parcours de coucous, en vous appropriant l'Algérie où vous êtes venus jouer les kadors,,   et vous venez l'ouvrir.

Vous nous devez 132 ans de colonie et les pays arabes et l'Afrique continuent de vous nourrir !

Si vous ne supportez pas les étrangers rentrez dans votre pays, là-bas en Espagne il y a des espagnols !

 

 

 

A Martinech  l'immigréche eschpagnol

Nous ne sommes pas opposés aux " voyages et autres nomadismes" mais la réalité des faits pour une partie des citoyens français , est qu'une immigration doit être contrôlée et réservée aux seuls migrants professionnels , dans des secteurs défficitaires.

 

Vous êtes qui vous le coucou professionel pour décider qui doit avoir des visas ?

L'Algérie où vous avez pris le pays des autres,  et la France a bien accueill et nourri  vos parents. Commencez par rembourser vos dettes en ayant la pudeur de la boucler, et de vous souvenir que vous avez mangé, grâce aux pays qui vous ont accueilli...

Il serait peut-être plus intéressant pour ces jeunes de faire prospérer leur pays, voire de faire une nouvelle révolution pour assurer une gestion égalitaire des richesses nationales, au lieu de vouloir immigrer dans une Europe qui n'a plus rien à leur proposer...

 Commencez par rentrer dans votre pays... que la Libye faisait encore manger sous Kadhafi, pour le sauver de la crise mondiale . Et allez vous occuper de le faire prospérer...

Et n'oubliez pas de rembourser vos 132 ans d'occupation en Algérie ...

A Saad

 

ça ne m'étonnerait pas que ça  soit une raclure de l'OAS..

Ils sont reconnaisables quand ils disent 50 ans après, les musulmans d'Algérie..

Laisse le baver dans sa rage..

O.K

Raccourci bien dogmatique pour faire oublier les événements d'Algérie et les exactions qui venaient aussi des poseurs de bombes du FLN...

La France n'a qu'une dette mais elle est énorme : celle de ne pas avoir accueilli avec tous les honneurs les harkis et favorisé leurs enfants dans notre République.

Quant à l'immigration des jeunes ( algériens ?) , il n'est vraiment pas certain d'en avoir besoin , dans d'autres domaines professionnels que ceux défficitaires.

Il ne vous aura pas échappé que l' Europe  est en crise et l'emploi en bien mauvaise posture que dans d'autres pays ( Brésil )  où les chances d'y trouver un travail, bien plus importantes.

Disgression à cet article , posez-vous la question ( et surtout tentez de trouver  des solutions) : 

- quelles sont les raisons qui font que les jeunes de mon pays ne croient plus en son avenir et le fuient ?

- comment renverser cet état de fait?

Pour finir enfin , votre" compréhension" envers les migrants ne devrait t'elle pas  , passer du bel état d'âme à des actions concrétes , mais votre pays en a t'il la volonté ou la capacité ?

Sans ses " poseurs de bombes du FLN.." la colonisation aurait-elle dégagée de mon pays ? La colonisation est venue baïonnette au canon elle ne pouvait pas s'asseoir dessus indéfiniment n'est ce pas.Cela doit gratter encore certains .Oui mon pays a des problème de chômage,de développement mais il scolarise tous ses enfants,ce qui leur permet aujourd'hui de ne pas quémander les travaux pénibles comme autrefois mais un travail d'encadrement, de médecin, d'ingénieurs... l'Algérie mon pays fête l'anniversaire de ses cinquante ans d'indépendance,cette indépendance qui a libéré et l'Algérie et la France des colons et aujourd'hui cinquante ans  après je  constate qu'il y a encore des français qui veulent la maintenir dans des lois d'avant l'indépendance mais aussi d'avant sa révolution.

PHILIPPE MARTINEZ

Surprise ! Je suis "française de souche" depuis xxx générations, petite fille de paysans mais je suis d'accord avec vous : ce pays, dans son ensemble vote mal, sauf ma région, le Limousin, qui est une terre de gauche et de résistance depuis xxx générations !

Donc vos propos concernant les chefs d'état sous contrôle de la françafrique ne me concerne qu'en tant que complice involontaire des exactions commises par cet état de profiteurs !

Pour l'élévation (si c'est possible mais je suis une grande optimiste) de votre esprit, je vous mets le discours de Sankara assassiné pour n'avoir pas accepté de jouer le jeu des grandes puissances pilleuses. Un discours qui pourrait être repris mot pour mot pour ce qui se passe actuellement en Europe.

Discours de THOMAS SANKARA a ADDIS ADEBA © RomSiTeN

Non , désolé , vous fantasmez et je peux vous assurer que pour beaucoup d'entre nous,  l'Algérie est  une histoire passée et qui ne nous intéresse plus du tout ...

 Nous voulons juste que vous gardiez votre jeunesse , certainement plus utile , à votre pays qu' à la France...

Bonne journée.

Pour changer de point de vue, la fermeture des frontières de l'espace Schengen vu comme vecteur de révolution démocratique sinon en afrique, tout du moins au Sénégal

http://www.afrique-demain.org/editorial-150-senegal-une-revolution-culturelle-en-marche-

Merci pour cette suite à votre visite du centre d'expulsion de Trapani. J'avais vu TerraFerma, un docu film à voir par tous - et je trouve que votre enquête fournit un contexte large et sérieux aux problèmes évoqués par TerraFerma.

repose en paix -- quelle tristesse. Mais je pense que j'irai à Lampedusa...

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale

Dans le cadre du projet Boats4People, il m'a paru intéressant de me rendre à Lampedusa, dans le prolongement de la “visite” au centre d'expulsion de Trapani, près de Palerme, afin de comprendre comment une élue écologiste et accueillante à l'égard des migrants est parvenue à se faire élire. Merci à Paola Pizzicori pour la traduction en italien. Un festival de cinéma, le Infestival, est prévu sur l'île, du 19 au 23 juillet, autour des questions d'immigration et de démocratie. Les photos ont été prises les 8, 9 et 10 juillet.