Colombie: La Cour suprême demande l'arrestation d'un ex-chef des Farc

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BOGOTA (Reuters) - La Cour suprême colombienne a ordonné mardi l'arrestation d'un ancien commandant des ex-Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) après que celui-ci, devenu parlementaire dans le cadre de l'accord de paix de 2016, ne s'est pas présenté au tribunal pour un interrogatoire demandé par les Etats-Unis.