A Hong Kong, le départ de Carrie Lam n'est plus qu'une question de temps

Par
Pour les observateurs de la vie politique hongkongaise, les dernières déclarations de Carrie Lam, la chef de l'exécutif de la région administrative spéciale chinoise, ne laissent guère de place au doute: elle a proposé sa démission mais Pékin attend le moment opportun pour la laisser partir.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

HONG KONG (Reuters) - Pour les observateurs de la vie politique hongkongaise, les dernières déclarations de Carrie Lam, la chef de l'exécutif de la région administrative spéciale chinoise, ne laissent guère de place au doute: elle a proposé sa démission mais Pékin attend le moment opportun pour la laisser partir.