Libye: Les migrants du camp de détention bombardé le 3 juillet libérés

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - Les autorités libyennes ont décidé de libérer les migrants détenus dans le camp bombardé le 3 juillet près de Tripoli, qui se vide progressivement, annonce mercredi le Haut Commissariat de l'Onu aux réfugiés (HCR).