Trump défend son secrétaire au Travail, évoqué dans l'affaire Epstein

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a pris mardi la défense de son secrétaire au Travail, Alexander Acosta, dont les démocrates réclament la démission pour l'accord de plaider-coupable qu'il a contribué à conclure en 2007 avec Jeffrey Epstein dans une affaire d'abus sexuels alors qu'Acosta était à l'époque procureur en Floride.