Six morts dans un attentat suicide à Mogadiscio

Par
Un attentat suicide à la voiture piégée a fait six morts, lundi, dans des locaux administratifs de Mogadiscio, la capitale somalienne, selon un bilan des services de secours.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

MOGADISCIO (Reuters) - Un attentat suicide à la voiture piégée a fait six morts, lundi, dans des locaux administratifs de Mogadiscio, la capitale somalienne, selon un bilan des services de secours.

L'attentat a été revendiqué par les islamistes d'Al Chabaab liés à Al Qaïda.

Une forte explosion a détruit les locaux, situés dans le quartier de Hodan. De gros panaches de fumée étaient visibles dans le ciel.

"Nous avons transporté six morts et 16 blessés. Le bilan pourrait s'alourdir", a déclaré la directeur des ambulances Amin. Un journaliste de Reuters sur place dit avoir vu cinq corps et les restes d'un sixième.

"Une voiture piégée a foncé dans le bureau du district de Hodan, à Mogadiscio", avait auparavant annoncé Mohamed Nur, commandant de la police somalienne.

Un autre centre administratif de Mogadiscio a été détruit la semaine dernière dans les mêmes circonstances.

Les islamistes d'Al Chabaab ont été chassés de Mogadiscio en 2011 et ont perdu le contrôle de la plupart des villes, mais restent très présents autour de la capitale.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale