Boris Johnson suspend le jeu parlementaire

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Londres (Angleterre), correspondance. - Triste spectacle que celui d’un Parlement suspendu contre son gré en pleine crise politique. Le « speaker » des Communes, le conservateur John Bercow, qui avait annoncé sa démission en début d’après-midi, a dénoncé un « coup de l’exécutif ». Un député travailliste a ensuite tenté de l’empêcher de quitter son siège, pour faire obstacle à la tenue de la cérémonie de clôture du Parlement à la Chambre des lords pendant que certains de ses collègues du Labour brandissaient des feuilles de papier sur lesquelles était écrit « Silenced ».