Démission sous peu du Premier ministre algérien, Noureddine Bedoui

Par
Le Premier ministre algérien, Noureddine Bedoui, va démissionner sous peu afin de faciliter l'organisation d'élections dès cette année et sortir le pays de l'impasse politique, ont déclaré mardi deux sources à Reuters.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ALGER, (Reuters) - Le Premier ministre algérien, Noureddine Bedoui, va démissionner sous peu afin de faciliter l'organisation d'élections dès cette année et sortir le pays de l'impasse politique, ont déclaré mardi deux sources à Reuters.