En Syrie, l'armée d'Assad massacre les habitants qui n'ont pas pu fuir Daraya

Par

Daraya est une ville stratégique sur la route de Damas. Depuis le début du mois, l'armée du régime a lancé une nouvelle offensive aveugle contre ces faubourgs tenus par les révolutionnaires et où les morts se comptent par centaines. Environ deux cent mille personnes auraient fui la ville. Le conseil local de la révolution appelle à l'aide la communauté internationale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les informations circulent à nouveau entre la Syrie et l'étranger. Il est vrai que le black-out imposé par le régime qui, durant trois jours, avait coupé réseaux téléphoniques et internet dans tout le pays la semaine dernière, n'a pas empêché les activistes syriens de continuer à retransmettre des informations de ce qui se passe sur le terrain, grâce à des réseaux satellitaires.