Pékin gagne la bataille contre la pollution, la Chine non

Par
La qualité de l'air à Pékin et dans sa région s'est améliorée l'an dernier mais la lutte contre la pollution atmosphérique est loin d'être gagnée à l'échelle de la Chine, montre un rapport de l'organisation Greenpeace publié jeudi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PEKIN (Reuters) - La qualité de l'air à Pékin et dans sa région s'est améliorée l'an dernier mais la lutte contre la pollution atmosphérique est loin d'être gagnée à l'échelle de la Chine, montre un rapport de l'organisation Greenpeace publié jeudi.