Aucun compromis face à la corruption, dit Juncker à la Roumanie

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BUCAREST (Reuters) - Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a déclaré vendredi que la Roumanie, qui a pris pour six mois la présidence de l'UE, ne devait accepter aucun compromis dans la lutte contre la corruption car cela marquerait un recul de l'Etat de droit.