Grèce: la restructuration de la dette toujours bloquée à Bruxelles

Par

Pas d'avancée sur le front de la dette grecque. Les acteurs du dossier ne sont toujours pas parvenus, ce vendredi, à se mettre d'accord.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La réunion, vendredi 10 février à Bruxelles, entre le ministre grec des finances Euclide Tsakalotos et les institutions créancières d'Athènes n'a débouché sur aucune décision concernant la restructuration de la dette grecque. Cette restructuration avait pourtant été promise lors de l'accord signé à l'été 2015 et les négociations ont commencé à l'automne dernier. Quelques progrès ont toutefois été accomplis, relève le quotidien grec Kathimerini. « Nous avons fait des progrès substantiels aujourd'hui et nous sommes proches d'un terrain d'entente pour le retour de la mission à Athènes dans la semaine à venir », a déclaré à l'issue de la réunion le ministre néerlandais des finances à la tête de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem. Les explications (en anglais) sur le site du journal grec.