L'Europe cherche une position commune sur la Libye

Par
Les forces de Kadhafi sont déterminées à reconquérir les villes aux mains des insurgés. Ras Lanouf, Al-Ouqaïla et Brega ont été bombardées. L'Union européenne se réunit sur la Libye et débat de frappes aériennes. Des manifestations secouent le Yémen, l'Irak, le Bahreïn, la Jordanie, le Koweït.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LIBYE. Selon les insurgés, les forces de Kadhafi se seraient retirées des quartiers d'habitation du centre de Ras Lanouf. «Il y a eu d'intenses combats avec les forces de Kadhafi. Elles se sont retirées du quartier d'habitation et sont parties en direction de l'ouest. Nous passons le secteur au peigne fin», selon le combattant insurgé Mohamed Aboul Hassan. Mais des manifestations de soutien à Kadhafi à Zaouia ont été diffusées par la télévision d'Etat. Les rebelles restent déterminés à vaincre le régime en dépit des bombardements à Brega, Al-Ouqaïla, et Ras Lanouf aujourd'hui. Des milliers d'opposants se sont rassemblés à Benghazi pour appeler Kadhafi à partir.