La Ghouta orientale coupée en deux par l'armée, Douma encerclé

Par
L'armée syrienne a isolé dimanche les deux grandes villes du reste de la Ghouta orientale, Douma et Harasta, à la faveur d'intenses combats qui se déroulent sur fond de bombardements sans relâche, ont rapporté des médias proches du régime de Damas.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - L'armée syrienne a isolé dimanche les deux grandes villes du reste de la Ghouta orientale, Douma et Harasta, à la faveur d'intenses combats qui se déroulent sur fond de bombardements sans relâche, ont rapporté des médias proches du régime de Damas.