La fourniture de missiles S-300 à Damas pas à l'ordre du jour, dit Moscou

Par
La fourniture à la Syrie de systèmes de missiles sol-air S-300 n'est pas à l'ordre du jour, déclare au quotidien russe Izvestia Vladimir Kojine, conseiller du président Vladimir Poutine chargé de la coopération militaire avec les pays étrangers.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - La fourniture à la Syrie de systèmes de missiles sol-air S-300 n'est pas à l'ordre du jour, déclare au quotidien russe Izvestia Vladimir Kojine, conseiller du président Vladimir Poutine chargé de la coopération militaire avec les pays étrangers.