Arrestation en Turquie d’un mathématicien de l’université Lyon-I

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Istanbul (Turquie), de notre correspondant.– Il est maître de conférences à l’université Lyon-I. Il n’a cependant jamais renoncé à sa nationalité turque et à son engagement politique dans son pays d’origine, ce qui l’a conduit à signer, en janvier 2016, avec 1 127 autres universitaires turcs, une pétition demandant l’arrêt des opérations militaires contre la rébellion kurde, d’une rare violence, au cœur des villes kurdes du sud-est de la Turquie.