Rome soutiendra un Français pour la tête de la BCE

Par
L'Italie est prête à soutenir un candidat français pour succéder à Mario Draghi à la tête de la Banque centrale européenne (BCE) dans le but de conserver un siège au directoire de l'institution, selon une source gouvernementale à Rome.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - L'Italie est prête à soutenir un candidat français pour succéder à Mario Draghi à la tête de la Banque centrale européenne (BCE) dans le but de conserver un siège au directoire de l'institution, selon une source gouvernementale à Rome.