Carney refuse de dire s'il veut diriger le FMI

Par
Mark Carney, le gouverneur de la Banque d'Angleterre (BoE), a refusé jeudi de s'exprimer sur son éventuel intérêt pour la succession de Christine Lagarde à la direction générale du Fonds monétaire international (FMI), se contenant de dire qu'il était déterminé à assurer une transition en douceur avec la personne qui lui succédera à la tête de la BoE.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Mark Carney, le gouverneur de la Banque d'Angleterre (BoE), a refusé jeudi de s'exprimer sur son éventuel intérêt pour la succession de Christine Lagarde à la direction générale du Fonds monétaire international (FMI), se contenant de dire qu'il était déterminé à assurer une transition en douceur avec la personne qui lui succédera à la tête de la BoE.