La police turque a arrêté 42 militants de l'EI et kurdes

Par
La police turque a interpellé vendredi 42 personnes pour des liens présumés soit avec le groupe djihadiste Etat islamique (EI), soit avec les séparatistes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), a-t-on appris de sources proches des services de sécurité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ANKARA (Reuters) - La police turque a interpellé vendredi 42 personnes pour des liens présumés soit avec le groupe djihadiste Etat islamique (EI), soit avec les séparatistes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), a-t-on appris de sources proches des services de sécurité.