Espagne: Podemos et le PSOE résolus à poursuivre leurs discussions

Par
Le chef du gouvernement espagnol par intérim, le socialiste Pedro Sanchez, et le chef de file du parti de gauche Podemos, Pablo Iglesias, ont souhaité mercredi la reprise des négociations pour former un nouveau gouvernement et éviter un retour aux urnes avant la date butoir du 23 septembre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MADRID (Reuters) - Le chef du gouvernement espagnol par intérim, le socialiste Pedro Sanchez, et le chef de file du parti de gauche Podemos, Pablo Iglesias, ont souhaité mercredi la reprise des négociations pour former un nouveau gouvernement et éviter un retour aux urnes avant la date butoir du 23 septembre.