L’Europe s’apprête à réduire l’aide aux agrocarburants

Par

Selon un projet de directive que nous publions, l’Union européenne s’apprête à réduire son aide aux agrocarburants de première génération. Motif : la Commission revoit à la baisse les économies d’émission de CO2 qu’ils sont censés permettre et s’inquiète des effets néfastes qu’entraîne le changement d’affectation des sols dans les pays producteurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que la France renouvelle pour trois années pleines son aide aux agrocarburants de première génération – 250 millions d’euros budgétés dans le projet de loi de finances 2013, (voir ici notre enquête à ce sujet) –, l’Europe s’apprête, elle, au contraire à réduire ses aides. Selon un projet de directive que la Commission doit publier la semaine prochaine, et que Mediapart s’est procuré, l’Union veut limiter à 5 % le taux d’incorporation des carburants issus de cultures alimentaires (à lire ci-dessous).