Lucas Papademos, l'ancien vice-président de la Banque centrale européenne, a officiellement annoncé la composition de son gouvernement ce vendredi. Celui-ci va du parti socialiste, le Pasok, à l'extrême droite (le parti Laos) en passant par les libéraux de Nouvelle Démocratie.