Mattis prudent sur le réchauffement des relations coréennes

Par
Le secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a estimé dimanche qu'il était trop tôt pour affirmer qu'une détente diplomatique pouvait être prononcée entre la Corée du Nord et la Corée du Sud qui ont multiplié les gestes d'apaisement à la faveur des Jeux olympiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - Le secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a estimé dimanche qu'il était trop tôt pour affirmer qu'une détente diplomatique pouvait être prononcée entre la Corée du Nord et la Corée du Sud qui ont multiplié les gestes d'apaisement à la faveur des Jeux olympiques.