Syrie: Les étrangers capturés doivent être jugés chez eux, selon les USA

Par
Alors que les forces soutenues par les États-Unis en Syrie capturent un nombre croissant de combattants de l'Etat islamique (EI), Washington veut que les combattants étrangers rentrent dans leurs pays d'origine pour y être poursuivis, a déclaré dimanche un haut responsable du Pentagone.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - Alors que les forces soutenues par les États-Unis en Syrie capturent un nombre croissant de combattants de l'Etat islamique (EI), Washington veut que les combattants étrangers rentrent dans leurs pays d'origine pour y être poursuivis, a déclaré dimanche un haut responsable du Pentagone.