Kidnappings, torture et esclavage: pourquoi les migrants font tout pour fuir «l’enfer libyen»

Par

À bord de l’Ocean Viking, femmes et hommes migrants ont fait état des nombreux abus et sévices qui leur sont infligés en Libye, entre maltraitance, torture et travail non rémunéré. Beaucoup ont décidé de traverser la Méditerranée pour tenter d’y échapper.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Augusta (Italie).– À bord de l’Ocean Viking, femmes et hommes migrants ont fait état des nombreux abus et sévices que leur ont infligés les Libyens, entre maltraitance, torture et esclavagisme moderne. Certains assurent avoir eu l’idée de traverser la Méditerranée uniquement pour y échapper.