Espion empoisonné: la TV russe accuse Londres, Moscou "pas concerné"

Par
Le porte-parole du Kremlin a estimé lundi que l'empoisonnement de l'ancien espion russe Sergueï Skripal en Grande-Bretagne ne concernait pas Moscou, tandis que la télévision d'Etat russe y voit un complot britannique visant à perturber l'organisation de la Coupe du monde de football en Russie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - Le porte-parole du Kremlin a estimé lundi que l'empoisonnement de l'ancien espion russe Sergueï Skripal en Grande-Bretagne ne concernait pas Moscou, tandis que la télévision d'Etat russe y voit un complot britannique visant à perturber l'organisation de la Coupe du monde de football en Russie.