Le Tribunal suprême espagnol refuse de libérer Jordi Sanchez

Par
Le Tribunal suprême espagnol a refusé jeudi de libérer de prison Jordi Sanchez, l'empêchant ainsi d'être nommé vendredi président de l'exécutif catalan comme le souhaitait le parlement de la région, qui avait de nouveau présenté pour le poste la candidature du dirigeant indépendantiste.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MADRID (Reuters) - Le Tribunal suprême espagnol a refusé jeudi de libérer de prison Jordi Sanchez, l'empêchant ainsi d'être nommé vendredi président de l'exécutif catalan comme le souhaitait le parlement de la région, qui avait de nouveau présenté pour le poste la candidature du dirigeant indépendantiste.