Londres n'a pas encore pris de décision sur la Syrie, indique Davis

Par
Le gouvernement britannique n'a pas encore pris de décision sur la réponse à apporter à la récente utilisation présumée d'armes chimiques contre des civils par le gouvernement syrien, a indiqué jeudi le ministre du Brexit David Davis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Le gouvernement britannique n'a pas encore pris de décision sur la réponse à apporter à la récente utilisation présumée d'armes chimiques contre des civils par le gouvernement syrien, a indiqué jeudi le ministre du Brexit David Davis.