Mea culpa du pape François sur un scandale pédophile dans l'Eglise chilienne

Par
Le pape François a reconnu mercredi qu'il avait commis de "graves erreurs" dans la manière dont il a traité le cas d'un évêque accusé d'avoir couvert des abus sexuels au sein de l'Eglise catholique au Chili.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SANTIAGO (Reuters) - Le pape François a reconnu mercredi qu'il avait commis de "graves erreurs" dans la manière dont il a traité le cas d'un évêque accusé d'avoir couvert des abus sexuels au sein de l'Eglise catholique au Chili.