Attaque d'insurgés birmans près de la frontière chinoise, 19 tués

Par
Des insurgés du groupe TNLA (Armée de libération nationale Ta'ang) ont tué 19 personnes, dont quatre membres des forces de sécurité, tôt samedi dans le nord de la Birmanie, près du principal poste-frontière avec la Chine, a annoncé un porte-parole du gouvernement birman.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MYITKYINA, Birmanie (Reuters) - Des insurgés du groupe TNLA (Armée de libération nationale Ta'ang) ont tué 19 personnes, dont quatre membres des forces de sécurité, tôt samedi dans le nord de la Birmanie, près du principal poste-frontière avec la Chine, a annoncé un porte-parole du gouvernement birman.