Deux bombardiers russes interceptés au large de l'Alaska

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

REUTERS MENT!!! Reuters est alle....! non! ricain !!!

Les pilotes Américains sont-ils bien certains de ne pas avoir vu un drapeau Iranien sur les bombardiers ? C'est trop bête, Trump aurait ainsi eu son motif pour aller bombarder Téhéran...

Il va y avoir deux pilotes de chasse bientôt chômeurs !!!

"intercepter", on se demande si c'est synonyme d'"accompagner". Pourtant c'est article en français...

Reuters les collectionne, après les 68% des 14% qui n'ont pas encore laché Macron voilà une anecdote de première grandeur.

À quand un iceberg de nationalité inconnue intercepté dans les eaux internationales par un sous-marin français très redoutable ?

Fausse alerte nucléaire soviétique de 1983

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fausse_alerte_nucl%C3%A9aire_sovi%C3%A9tique_de_1983.

 

Il y a tellement de tension entre les États-Unis et la Russie , qu'un malentendu, une mauvaise interprétation, un petit coup de folie et la guerre nucléaire est déclenchée.
Il faut créer une zone de désescalade dans les cerveaux des Américains et des Russes...............   -plutôt qu"en Syrie -.

Trump voudra t-il une détente ? sûrement pas la folie, être imprévisible, faire peur,  c'est son fonds de commerce.

  • Nouveau
  • 12/05/2018 21:13
  • Par
C’est une tactique utilisée à plusieurs reprises ; il y a quelques mois ce sont de Mirage qui ont fait le boulot au dessus de l’Atlantique et de la Manche
Tout à fait d’accord M. Trullard. C’est un « non évènement » qui se produit régulièrement dans moultes parties du monde et réjouit les journaleux en mal de copie Surtout depuis que ce cher « Nessie » ne fait plus recette
Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale