L'armée turque intensifie ses opérations dans le nord de l'Irak

Par
L'armée turque a annoncé mardi avoir détruit la nuit dernière lors de raids aériens 12 cibles liées au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak, où Ankara intensifie ses opérations.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

ISTANBUL (Reuters) - L'armée turque a annoncé mardi avoir détruit la nuit dernière lors de raids aériens 12 cibles liées au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak, où Ankara intensifie ses opérations.

Les cibles étaient situées dans les régions de Kandil, Hakurk et Avasin-Basyan. L'armée précise avoir "neutralisé" 34 combattants séparatistes du PKK entre les 1er et 8 juin.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, en campagne en vue des élections présidentielle et législatives du 24 juin, a promis lundi d'"assécher le marais terroriste" des monts Kandil, base arrière du PKK dans le nord de l'Irak.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale