La cohésion du gouvernement italien mise à mal par le sort de 67 migrants

Par
Le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, a interdit jeudi à 67 migrants recueillis à bord d'un bateau de la garde-cote italienne après avoir été secourus au large de la Libye de débarquer en Sicile.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - Le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, a interdit jeudi à 67 migrants recueillis à bord d'un bateau de la garde-cote italienne après avoir été secourus au large de la Libye de débarquer en Sicile.