Kim Jong-un devient officiellement chef de l'Etat nord-coréen

Par
Kim Jong-un est officiellement chef de l'Etat nord-coréen et commandant en chef des armées aux termes d'une nouvelle Constitution, des attributions qui pourraient faciliter la conclusion d'un traité de paix avec les Etats-Unis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SEOUL (Reuters) - Kim Jong-un est officiellement chef de l'Etat nord-coréen et commandant en chef des armées aux termes d'une nouvelle Constitution, des attributions qui pourraient faciliter la conclusion d'un traité de paix avec les Etats-Unis.