Le suspect de l'attaque d'Oslo exerce son droit au silence

Par
L'homme soupçonné d'avoir ouvert le feu samedi dans une mosquée proche d'Oslo et d'avoir auparavant tué sa demi-soeur exerce son droit au silence et refuse de répondre aux enquêteurs, a annoncé lundi son avocate.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

OSLO (Reuters) - L'homme soupçonné d'avoir ouvert le feu samedi dans une mosquée proche d'Oslo et d'avoir auparavant tué sa demi-soeur exerce son droit au silence et refuse de répondre aux enquêteurs, a annoncé lundi son avocate.