La Grèce dans un an (3). « Tour – détour – retour »

Par Christos Chryssopoulos

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'accord finalement validé par l'Eurogroupe à Bruxelles à la mi-août ne résout rien : un ensemble de prêts de 86 milliards d'euros a été accordé à la Grèce, mais pas un mot n'a été signé sur la restructuration de la dette publique, et les mesures d'économies budgétaires demandées par les créanciers ne s'écartent pas du chemin ouvert en 2010.