La gauche suédoise ne soutiendra pas un gouvernement de droite

Par
Les dirigeants de l'Alliance, la coalition de droite arrivée en deuxième position juste derrière la gauche aux élections législatives de dimanche en Suède, ont demandé mercredi aux sociaux-démocrates et à leurs alliés, membres du gouvernement sortant, de s'effacer et de les aider à former une nouvelle équipe dirigeante.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STOCKHOLM (Reuters) - Les dirigeants de l'Alliance, la coalition de droite arrivée en deuxième position juste derrière la gauche aux élections législatives de dimanche en Suède, ont demandé mercredi aux sociaux-démocrates et à leurs alliés, membres du gouvernement sortant, de s'effacer et de les aider à former une nouvelle équipe dirigeante.